Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

3EME CONGRES ORDINAIRE DU PARTI YELEMA (LE CHANGEMENT): YOUSSOUF DIAWARA EST LE NOUVEAU PRESIDENT

Désormais le parti Yèlèma (le changement) a un nouveau Président. Pendant que d’autres fondateurs de partis rêvent de mourir Président, Moussa MARA  a passé le flambeau. Dans ce pays, il est rare de voir qu’un président fondateur de parti laisse sa place à un autre militant, alors que dans la démocratie le parti ne doit pas être incarné par une seule personne.  Lors du 3ème congrès du parti tenu le samedi 12 décembre 2020, au Centre International de Conférence (CICB), le président sortant, Moussa MARA a passé  le témoin au Président entrant Dr Youssouf DIAWARA.

 

Le président sortant de Yèlèma, Moussa MARA a expliqué qu’il faut réaliser le sursaut nécessaire pour aller vers le nouveau Mali que tout le monde clame et qui sera le Mali du vrai changement. Ce vrai changement se traduira par certaines caractéristiques : des leaders esclaves des Maliens, qui soient exemplaires et entièrement dédiés à rendre la vie de nos compatriotes meilleure. Une administration et des services publics qui servent les usagers et qui sont animés principalement de l’esprit de servir et de contenter les usagers plutôt que de leur tomber dessus ; l’équité entre les Maliens et l’égalité des chances pour tous, assurée principalement par une justice efficace, transparente et indépendante. Il a souligné que permettre à notre pays d’atteindre ces trois résultats majeurs prendra du temps. La Transition ne peut le réaliser, elle peut toutefois ouvrir des pistes et revoir les textes permettant d’aller dans cette direction. Seul un pouvoir légitime, fort, visionnaire et totalement honnête peut mettre le Mali sur les rails menant à ces résultats.

Ces points étaient à l’ordre du jour de ce 3ème congrès du parti le changement : Modification des textes du parti à la lumière de son fonctionnement ces dernières années, de la pratique des derniers textes issus du Congrès de Mopti et des nouvelles orientations ; Mise en place d’une équipe dynamique pour faire prendre à YELEMA le virage vers le parti de la gestion du pouvoir, et conformément aux textes, la direction du parti a été cédée à un nouveau Président.

A cette occasion, le président sortant a indiqué qu’”Il n’y a pas de changement de règle pour rester en poste à YELEMA. L’alternance qui est un principe majeur de la démocratie et du changement s’impose à nous tous. Il n’y a pas d’homme irremplaçable et encore moins indispensable. Le Parti le démontre ainsi et va continuer son chemin, dans l’humilité et la sérénité. Les hommes passent, les principes restent !’’

Et ce fut une occasion pour M. MARA de présenter ses excuses : « Il convient de nous pardonner les frictions et autres malentendus pendant les trois dernières années et se remobiliser de nouveau vers l’avenir. Le CEC par ma voix présente ses excuses les plus humbles à tous ceux qui, militants ou amis du parti, ont été heurtés à un moment ou un autre par nos mots, nos actions ou nos initiatives. Tout le monde se trompe. Excusez-nous et aidez-nous ! Nous avons besoin de vous tous ! ». Il a fait aussi le rappel du bilan des élections présidentielles de 2018 tout en invitant les militants du parti à prendre le courage pour gagner les prochaines élections. « Participation aux échéances électorales : élections Présidentielles de 2018 où notre candidat le Dr Cheick Modibo DIARRA a obtenu la 4ème  place, élections législatives de 2020 avec trois députés élus et qui devraient être 5 si ce n’est les tripatouillages de certains acteurs de l’administration et de la Cour Constitutionnelle. Les performances aux élections passées de 2018 et de 2020 doivent nous encourager à transformer l’essai dans quelques mois, aux prochaines élections municipales, locales, régionales, présidentielles et législatives ; Nous devons nous battre pour gagner cette fois, dix ans après sa création, le parti YELEMA, avec des partis amis, est désormais prêt pour Gouverner le Mali ! »…..

Source : Le Soir De Bamako

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct