Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

USA: Trump n’imaginait pas que sa vie de président serait si difficile : Voilà ses confidences !

Depuis son investiture, le Président américain Donald Trump, a déjà fait un peu plus de 100 jours à la Maison Blanche. Tout récemment, dans une interview accordée à Reuters, il a confié qu’il ne s’attendait pas à ce que sa nouvelle vie soit à ce point différente et difficile.

donald-trump-president-etat-unies-usa-amerique

Depuis sa prise de fonction, en tant que Président des Etats-Unis, il faut reconnaitre qu’à travers ses nombreuses décisions qui sont sujettes à polémiques, Donald Trump a du mal à trouver le bon rythme pour gouverner la première puissance du monde.

Dans son interview avec le média américain Reuters, il est revenu avec nostalgie sur l’époque où il n’était pas encore Président de la République. «J’adorais mon ancienne vie. Il s’y passait tellement de choses», confie-t-il, avant de poursuivre : «J’ai plus de travail que dans mon ancienne vie».

Conduire une voiture lui manque

Donald Trump glisse ensuite qu’il pensait «que ça serait plus facile». De quoi donner raison à ses détracteurs qui au moment même de la campagne, estimaient qu’il n’était pas prêt et qu’il n’avait pas réellement envie de gouverner. D’autant que ses 100 premiers jours ont été particulièrement chaotiques. De son décret sur l’immigration, bloqué par des juges et qui a provoqué de nombreuses manifestations dans le pays, à son opposition inquiétante avec la Corée du Nord en passant par ses bombardements en Syrie ou en Afghanistan, le président américain a rapidement frappé fort pour marquer les esprits. Sa vie privée elle aussi est scrutée à la loupe.

A Reuters, il explique qu’avant même de devenir président, il avait l’habitude qu’elle soit commentée et surveillée, mais qu’il est aujourd’hui surpris par le peu d’intimité qui lui reste. Il raconte ainsi qu’il ne s’est pas encore habitué à être suivi 24 heures sur 24 par les Services secrets. «Vous êtes vraiment dans votre propre petit cocon, parce que la protection autour de vous est tellement massive que vous ne pouvez plus aller nulle part», raconte-t-il. Il indique par exemple qu’il ne peut plus conduire et que cela lui manque. Enfin, Donald Trump avoue demander régulièrement des conseils à ses amis ou anciens collègues des affaires lorsqu’il doute.

 

Source: afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct