Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Transhumance politique à Tominian: l’honorable Ange Marie Dakouo rebelote !! mais cette fois-ci, de l’ASMA-CFP pour l’ADP-MALIBA

Elu député à Tominian le 19 avril dernier, sous les couleurs du parti Asma-CFP de  Soumeylou Boubèye Maïga, l’honorable Ange Marie Dakouo vient de tourner casaque. Cela, à la surprise générale du BPN  de l’ASMA et de sa base électorale.Selon nos informations, rien ne présageait une telle décision de la part de l’honorable Dakouo, car ses relations avec le parti étaient au beau fixe. La preuve en est qu’il a été retenu candidat sur la liste Asma à Tominian et a été réélu député aux législatives sans murmures à l’issue du second tour qui a eu lieu le 19 avril dernier. Malgré sa réélection éclatante sous les couleurs de l’ASMA, il a préféré migrer vers l’ADP-Maliba. Selon nos sources, l’honorable Dakouo a voulu, dans un premier temps, rejoindre le MPM du richissime Hadi Niangadou, mais son adhésion n’a pas été acceptée par ce parti pour des raisons que nous ignorons. Au finish, c’est à l’ADP-Maliba, le parti d’un autre riche (l’honorable Aliou Badra Diallo) qu’il a déposé ses valises.

Mais pourquoi a-t-il donc quitté l’ASMA au lendemain de sa réélection? C’est la question qui taraude l’esprit des cadres de l’ASMA et des observateurs politiques.

Selon nos informations, l’honorable Dakouo a démissionné parce qu’il se senti frustré par le traitement qui lui a été réservé lors des campagnes électorales par la direction de l’ASMA. Mieux, il estime n’avoir pas bénéficié d’un soutien financier conséquent  du parti lors des législatives. D’où sa frustration.

Cet argument du député, selon une autre source proche du parti Asma, ne tient pas la route. Cette source indique que l’honorable Dakouo fait partie des candidats qui ont bénéficié d’un soutien financier conséquent de l’ASMA lors des campagnes aux législatives.

«Ce monsieur n’a pas d’arguments convaincants pour justifier son départ du parti. Le seul argument qui tient,  est qu’il a rejoint l’ADP Maliba pour l’argent», nous a confié un cadre du parti ASMA-CFP. Autrement dit, l’honorable Ange Marie Dakouo aurait monnayé son adhésion à l’ADP contre les espèces sonnantes et trébuchantes. Cette pratique est, malheureusement, une monnaie courante dans la démocratie malienne. Il nous est revenu que l’honorable Dakouo n’est pas à son premier coup de trahison. En 2018, il a trahi l’URD pour l’ASMA-CFP. Les membres de l’ADP- Maliba sont  donc avertis. Car selon un proverbe africain : «celui qui a une fois trahi, trahira toujours».

Rappelons que l’honorable Ange Marie Dakouo a été réélu député le 19 avril dernier sous les couleurs de l’ASMA-CFP qui était en alliance avec l’UDD et le MPM à Tominian.

Aboubacar Berthé

Le Serment du Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct