Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Syndicat national des fonctionnaires de la protection civile (SNFPC) : Mohamed M’Bareck élu à la tête d’un bureau de 53 membres pour un mandat de cinq ans

Placé sous le thème : « Syndicats, acteurs majeurs de l’apaisement du climat social », le 1er Congrès ordinaire du Syndicat national des fonctionnaires de la protection civile (SNFPC) s’est tenue, le dimanche 26 septembre 2021, dans les locaux de l’Ecole nationale de la protection civile. La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du représentant du Directeur général de la protection civile, le lieutenant-colonel sapeur-pompier Thiam Samaké en présence du Secrétaire général de la Centrale syndicale des travailleurs du Mali (CSTM), Hamadoun Amion Guindo, du Secrétaire général sortant du SNFPC, le lieutenant-colonel sapeur-pompier Gaoussou Fané.

Après l’intervention du secrétaire général sortant et celle du secrétaire général de la Cstm, le représentant du Directeur général de la protection civile a prodigué, à son tour, des conseils à l’endroit des responsables syndicaux du Snfpc. Avant de les demander d’être vraiment des syndicalistes uniquement au service de la cause des militants et non au service d’une personne. « Etre syndicalistes n’est pas synonyme de rivalité ni une opposition, mais plutôt emprunter directement les démarches qui pourront aboutir à des revendications légitimes », a-t-il laissé entendre.

Et d’ajouter qu’il dira ceci pour conclure « Ne soyez pas des syndicalistes au service d’un cadre, d’un individu, n’acceptez pas d’être utilisé pour des fins personnelles, soyez des syndicalistes pour le bien de la protection civile, c’est en cela que chacun de vous trouvera son compte et c’est d’ailleurs sans le but du syndicalisme, si vous êtes des syndicats qui vont militer sinon défendre la cause d’un individu, vous aurez passé à côté de l’objectif et c’est ce qui amène plusieurs difficultés, éclatements voire plusieurs idées et revoir la position syndicale de faire des bureaux parallèles ».

A l’issue des travaux, un nouveau bureau de 53 membres dirigé par le Sergent-Chef sapeur-pompier Mohamed M’Bareck a été mis en place pour un mandat de cinq ans.

Dans son intervention, le tout nouveau Secrétaire général a indiqué qu’il s’évertuera pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires de la protection civile malienne. A cet effet, Il a rassuré ses camarades syndicalistes de l’application stricte des textes pour le bon fonctionnement du bureau.

Mama PAGA

Source: LE PAYS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct