Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Supplément sports: Athlétisme, championnats nationaux : il y aura du spectacle

Les 38è championnats nationaux seniors et les 4è championnats nationaux juniors se disputent aujourd’hui et demain au stade Modibo Keïta. Environ 300 athlètes doivent participer aux deux compétitions. Il s’agit des athlètes qui ont été sélectionnés à l’issue du Meeting de San, de la Réunion d’athlétisme de Kénédougou et des deux tests réalisés à Bamako, les 22 et 29 juin. «C’est le mode actuellement partout. Certains pays mettent en place un système de minima, d’autres font la sélection. Ce n’est pas tout le monde qui participe aux championnats, c’est le haut niveau et c’est une compétition des meilleurs», a indiqué Adama Koné, le directeur technique adjoint de la Fédération malienne d’athlétisme (FMA).


Tous les grands noms de l’athlétisme malien seront sur la ligne de départ et sur la liste, on note la présence de quatre pensionnaires du Centre de développement de l’athlétisme africain de Lomé (AADC-Lomé). Il s’agit des Maliens Issa Sangaré et Coumba Sidibé, du Béninois Edmond Hounthon, de la Nigérienne Mariama Mamadou Ittatou et de la Congolaise NGoye Akamabi Natacha.
Les athlètes s’affronteront dans 34 épreuves et la compétition promet de belles empoignades. Au 100m Homme, la course au titre s’annonce très ouverte et pas moins de quatre athlètes peuvent prétendre au sacre : Issa Sangaré (Stade malien), Moriba Coulibaly (CCK), Ichaka Djiré (AS.AK), Ibrahim N’Diaye (AS Police), Ibrahim Faraba Doumbia (AS Police). Les mêmes athlètes se retrouveront sur la ligne de départ du 200m épreuve pour laquelle, ils devront s’accommoder de la présence de Diakalia Bamba (USFAS) et Oumar Sy (Djoliba). Au 400m Homme, les regards seront braqués vers le Béninois Edmond Hounthon et au quatuor malien composé de Bourama Coulibaly, Sinaly Coulibaly, Diakalia Bamba, Oumar Sy.
Sur le tableau féminin, la Congolaise NGoye Akamabi Natacha, médaillée d’or aux 100 et 200m des derniers Jeux de la Francophonie à Abidjan, va en découdre avec la doyenne Yah S. Koïta (Stade malien), Coumba Traoré (AS Police, Bilamba Dembélé (AS Police) et Kadia Dembélé (USFAS). Au 400m également, la bataille s’annonce rude entre la centriste de Lomé, Coumba Sidibé (RAK), Kadia Dembélé (USFAS), Zeïnabou Maïga (AS Police), Safiatou Konaté (CCK) et Sounkoura Traoré (Djoliba).
A l’issue de la compétition, la direction technique de la FMA procédera à la sélection des meilleurs athlètes pour le tournoi de la Solidarité et les championnats junior et senior de la CEDEAO qui se dérouleront à partir du 19 juillet à Niamey au Niger. Ces championnats nationaux 2019 serviront également de préparation pour les Jeux Africains de Rabat (Maroc) et pour les championnats du monde de Doha.
Ladji M. DIABY

Source: L’Essor-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct