Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Stabilité au Mali : le mandat de la MINUSMA renforcé

Le Conseil de sécurité de l’ONU a renouvelé à l’unanimité ce jeudi le mandat de la Minusma pour un an. Le secrétaire général devra élaborer un plan stratégique à l’échelle de la Mission dans un délai de 180 jours.

soldats militaires armee force minusma casque bleu nord mali tombouctou kidal gao

Le Conseil exhorte le gouvernement malien et les groupes armés à maintenir un dialogue pour accélérer la mise en œuvre de l’accord pour la paix.

Le Conseil de sécurité a prorogé le mandat de la Minusma jusqu’au 30 juin 2018 en renforçant ses capacités opérationnelles.
La résolution confirme le mandat robuste confié à la Mission et s’inscrit dans l’esprit du nouveau partenariat stratégique que les Nations Unies entendent nouer avec l’Union africaine et les États africains. Cette décision a été adoptée à l’unanimité.
Le texte ne modifie pas le plafond des troupes de la Mission qui a été augmenté pour la dernière fois en 2016). Il intègre toutefois, certaines des recommandations formulées par le Secrétaire général dans son dernier rapport.
La résolution contient un paragraphe qui vise spécifiquement les forces françaises pour les autoriser « à user de tous les moyens nécessaires, dans la limite de leurs capacités et de leurs zones de déploiement », jusqu’à la fin du mandat confié à la Minusma, pour intervenir à l’appui d’éléments de la Mission en cas de menace grave et imminente, à la demande du Secrétaire général.
Par ailleurs la question des enfants est soulignée . La résolution demande sa prise en compte, notamment dans le cadre des opérations de désarmement, de démobilisation et de réintégration et dans la réforme du secteur de la sécurité. Le Conseil, exhorte également le gouvernement malien et les groupes armés des coalitions Plateforme et Coordination à maintenir un dialogue constructif, avec la volonté politique ferme et sincère d’accélérer la mise en œuvre de l’Accord pour la paix.

Selon certains analystes, le renouvellement du mandat bien renforcé de la Minusma est « une bonne chose » pour la stabilité du Mali. Pour Boubacar Bocoum, consultant en communication, la MINUSMA ne peut réussir son mandat que lorsque la communauté internationale accepte de former et d’équiper les Forces armées maliennes :

 

Source: studiotamani

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct