Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Somalie : Les chefs de la police et des renseignements limogés

Le gouvernement somalien a limogé les chefs de la police et des services de renseignements. Une décision qui fait suite aux attaques meurtrières de samedi dans la capitale Mogadiscio. Le bilan fait état d’au moins 27 personnes tuées.

attentat contre etablissement haut gamme central hotel somalie

Après douze heures de siège, l’attaque menée dans un hôtel de Mogadiscio a pris fin ce dimanche. Au moins 27 personnes sont mortes, dont douze policiers, des gardes de l’hôtel et des résidents. L’attaque a été menée par un commando du groupe islamiste Al Chabaab à l’aide d’une voiture piégée. Trois assaillants ont été capturés vivants, deux autres se sont tués.

Al Shabaab a revendiqué les attaques de samedi contre l’hotel Nasa Hablod. Il affirme que quarante personnes ont été tuées, dont trois de ses combattants. Un porte-parole du groupe a assuré à Reuters que des responsables politiques et militaires étaient visés.

Les assaillants avaient d’abord fait exploser deux véhicules à proximité de l’établissement, puis un commando d’au moins cinq hommes y a pénétré pour un siège qui ne prendra fin que dans la nuit, après un assaut des forces de sécurité.

Ces attaques surviennent deux semaines seulement après l’attentat au camion piégé qui avait fait des centaines de victimes dans la capitale somalienne.

Ce qui a poussé le gouvernement a renvoyé les chefs de la police et des services de renseignements.

Ces attaques rappellent que le groupe Al Shabaab reste toujours une menace en Somalie.

Le groupe Al-Shebab affirme quant à lui que quarante personnes ont été tuées, dont trois de ses combattants. Un porte-parole du groupe a assuré à Reuters que des responsables politiques et militaires étaient visés.

BBC

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct