Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

SOMAGEP-SA : L’AMBITION DE COUVRIR LA DEMANDE EN EAU POTABLE

La 20è session du conseil d’administration de la Société malienne de gestion de l’eau potable (SOMAGEP) s’est tenue, hier, à son siège à l’ACI 2000. La cérémonie était présidée par le président du conseil d’administration, Younouss Hamèye Dicko, en présence du directeur général de la société, Boubacar Kane et des administrateurs. Cette session a porté principalement sur l’examen et l’adoption des états financiers pour l’exercice 2017, l’état d’exécution du budget et le rapport d’activités pour le même exercice ainsi que l’exécution du budget de l’année en cours.

L’année dernière, à la même période, les perspectives de la SOMAGEP-SA s’annonçaient sous de meilleurs auspices. Le président du conseil d’administration a souligné que le projet d’appui du Danemark et de la Suède (PADS) au programme sectoriel eau et assainissement (PROSEA) qui a couté plus de 12 milliards de Fcfa, est déjà achevé. Ce programme a permis de doubler les capacités de production d’eau potable de quatre de nos grandes agglomérations à savoir Kayes, Sikasso, Kati et Koutiala. Les installations de ces villes qui connaissaient de graves pénuries d’eau, permettent, aujourd’hui, de couvrir la demande des populations. Dans ces différentes localités, les populations bénéficieront aussi de 10.500 branchements domiciliaires à coûts réduits. Par ailleurs, Younouss Hamèye Dicko a relevé que le projet structurant en eau potable de la ville de Bamako à partir de Kabala, connu sous le nom de projet Kabala, entre dans sa phase finale et la remise des ouvrages aux sociétés SOMAPEP-SA et SOMAGEP-SA se fera en décembre prochain. Ce projet est le plus grand programme d’alimentation en eau potable dans la sous-région et sa capacité de production est de 288.000 mètres cubes d’eau potable qui permettront de couvrir, entièrement, la demande en eau de la ville de Bamako et environs. Le projet Kabala est aussi accompagné d’un vaste programme de branchements sociaux. Il permettra aux populations de Bamako, notamment les plus démunies de bénéficier de 100 000 branchement sociaux.
En outre, Younouss Hamèye Dicko soulignera que dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’urgences sociales du président de la République, le gouvernement fera le constat des difficultés rencontrées dans la gestion des centres hors périmètre SOMAPEP-SA et SOMAGEP-SA. Il a requis pour les deux sociétés de prendre en charge le service public de l’eau potable dans les centres urbains concernés. Sur 70 centres ciblés, la SOMAGEP-SA est effectivement présente dans 38 centres et son déploiement se poursuit dans les autres localités. Enfin, le président du conseil d’administration a déclaré que l’Association africaine de l’eau (AAE) a fait l’insigne honneur à notre pays d’organiser son congrès international de 2018. Cet événement majeur des professionnels de l’eau potable et de l’assainissement s’est déroulé du 11 au 16 février dernier à Bamako, sous la présidence du Premier ministre. Ces assises ont regroupé plus de 1200 participants de 42 pays dont 31 d’Afrique venus.
Ramata DOUMBIA

 

Source: Essor

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct