Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Solidarité envers les couches défavorisées : La BNDA offre des denrées alimentaires d’une valeur de plus de 10 millions de FCFA aux déplacés

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE), la Banque nationale de développement agricole (BNDA) a procédé, le mardi 28 mai 2019, à Diallakorobougou à la remise des denrées alimentaires aux déplacés du Centre du Mali. Les denrées alimentaires sont constituées de 300 sacs de riz de 50 kg ; 100 sacs de mil de 100kg ; 30 sacs de sucre de 50 kg. En plus des denrées alimentaires, la banque a fait un don d’une enveloppe d’un million de FCFA en espèces, ce qui porte la contribution à la somme totale de 10 605 000 F CFA en faveur des déplacés basés dans la zone de Diallakorobougou.

La cérémonie de remise de don a enregistré la présence du directeur général de la BNDA, Souleymane Waïgalo, du représentant du ministre de l’économie et des finances, Souahibou Diaby, du représentant du ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Abdoul Karim Sacko, du représentant de Tapital Pulaku, Abdoulaye Yoro Dicko, du représentant des bénéficiaires, Sambourou Diallo et d’autres personnalités. Après les mots de bienvenue du représentant du maire de Mountougoula, Mme Téssougué Salimata Téssougué, le directeur général de la BNDA, Souleymane Waïgalo a fait savoir que le Mali se distingue par des valeurs sociales et humaines. Au nombre de ces valeurs qui font la fierté du Mali, dit-il, on peut citer l’entraide, l’assistance et la solidarité. «C’est justement pour rappeler que cette réalité demeure et demeurera une valeur cardinale de la société malienne que la Banque Nationale de Développement Agricole(BNDA) justifie cette action de solidarité envers nos frères et sœurs déplacés du Centre du pays, installés à Diallakorobougou. Cet élan de solidarité nous paraît d’autant plus justifié qu’il intervient dans ce mois béni de ramadan, moment propice pour les croyants de multiplier les gestes de bienfaisance et de solidarité envers les couches défavorisées », a-t-il dit. En effet pour marquer sa solidarité envers les déplacés du Centre du pays, installés sur le site de Diallakorobougou, la BNDA, conformément à sa politique de responsabilité sociétale(RSE), a bien voulu mettre, à leur disposition des denrées alimentaires en guise d’aide. « Elles sont constituées de 300 sacs de riz de 50 kg ; 100 sacs de mil de 100kg ; 30 sacs de sucre de 50 kg. Il faut noter qu’en plus des denrées alimentaires, la banque fait don d’une enveloppe d’un million de FCFA en espèces. Ce qui porte la contribution à la somme totale de 10 605 000 FCFA en faveur de nos compatriotes déplacés. Ce geste concerne 308 déplacés dont 138 hommes ; 170 femmes parmi lesquels 46% sont des enfants de moins de 11 ans ; 36% sont des adultes de moins de 18 ans; 14% sont des bébés de moins de 4 ans et 4% sont des personnes âgées de plus de 60 ans pour environ 79 ménages », a précisé le directeur général de la BNDA, Souleymane Waïgalo. Enfin, il dira que la présente cérémonie n’est que la suite logique du bel exemple donné par les plus hautes autorités à travers notamment le Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté et ses services techniques comme la Direction Nationale du Développement Social. Pour sa part, le représentant des déplacés, Sambourou Diallo a vivement remercié la BNDA pour cette donation en faveur des déplacés de la région de Mopti (Koro, Bandiagara, Bankass). A l’en croire, cela faisait longtemps que les déplacés n’avaient pas eu ce genre de don. A sa suite, le représentant de Tapital Pulaku, Abdoulaye Yoro Dicko a fait savoir que ce don de la BNDA permettra de diminuer la souffrance des déplacés. Avant d’ajouter que bon usage en sera fait. « Nous demandons encore au gouvernement de nous assister, d’assister les déplacés pour qu’ils retournent dans leurs terroirs. Avec l’hivernage, les conditions ne sont pas acceptables », a-t-il dit. Enfin, il a invité d’autres personnes de bonne volonté à emboiter le pas de la BNDA. Le Représentant du ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Abdoul Karim Sacko a fait savoir que cette cérémonie est importante parce qu’elle est organisée au profit des personnes déplacées, qui ont été forcées à tout abandonner pour trouver, sécurité et quiétude auprès de leurs parents ; amis, alliés et personnes de bonnes volontés. « Les personnes qui arrivent sont totalement dépourvues et elles sont accueillies par des familles confrontées à de graves difficultés de vie quotidienne », a-t-il dit. En outre, il dira que la cérémonie est importante parce qu’elle intervient pendant les derniers jours du Mois de carême qui constituent pour bien des personnes des moments très difficiles.« La cérémonie est enfin importante, car la donation est faite par un banquier. Le Directeur Général le Directeur de la BNDA, votre institution est un exemple et le bon banquier que vous êtes a du cœur. Cette remise de la BNDA estimée à plus de 10 millions de FCFA. Elle est composée d’articles d’une grande utilité pour les bénéficiaires. Dans des situations de ce genre, le seul mot qui convient est “Merci” », a-t-il conclu. La cérémonie a pris fin par la remise symbolique des dons par le DG de la BNDA aux bénéficiaires.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct