Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

SIAMA 2021 : Madame Diarra Kadidia Doumbia prône la renaissance des coiffures traditionnelles maliennes

Femme de foyer et mère de plusieurs enfants (6), madame Diarra Kadidia Doumbia, malgré ses occupations ménagères demeure une battante au service de la culture malienne à travers ses multiples créations dans le domaine de la coiffure. La preuve, elle fut peigne d’or à ” Africa-Nova” Awards en 2001.

 

Au Salon International de l’Artisanat 2021 qui se tient depuis le jeudi 23 décembre 2021 jusqu’au dimanche 02 janvier 2022, elle revient avec deux coiffures typiquement S afin de promouvoir la renaissance au sein de la coiffure malienne en particulier et de la culture en général. Premier Prix Peigne Prestige (peigne d’or) en 2001 à l’occasion de “Africa-Nova” à Bamako au CICB, Kadidia Doumbia est venue à ce SIAMA avec deux coiffures de significations énormes.

La première : appelée Kolokani Kosogo, est une coiffure qui était autrefois destinée aux reines du Bélédougou. Coiffure pour reines et femmes de chef Bambara du Bélédougou, du temps du Roi Koumi Diossé Traoré. Actuellement cette coiffure est devenue une coiffure pour les festivités paysannes dans le Bélédougou. Elle magnifie la femme toute en éclatant sa beauté naturelle sans maquillage.

La deuxième : appelée Foutouka-Gosi ou Woroni, est destinée aux femmes Toucouleurs de Ségou. Par le passé, elle était portée par celles qui ont achevé les 40 jours de l’accouchement. Ces dernières se distinguaient par les autres femmes seulement à travers leurs tresses. De nos jours, la genèse des choses a fait qu’on peut voir cette coiffure sur la tête des femmes marraines de mariage. Elle ne se fait plus par les femmes pour se distinguer à l’issue des quarantaines, mais pour se distinguer en tant que marraine lors des mariages.

Le journal ‘’Le Confident’’ a profité de la cérémonie d’ouverture du Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) 2021, pour s’intéresser à cette brave femme battante. En espérant que son exemple puisse inspirer d’autres femmes au foyer.

Dognoume Diarra

SourceLe Confident

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct