Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Scrutin du 29 juillet 2018 : Les candidats se dressent contre la fraude électorale

Direction de Campagne du Candidat : Mohamed Ali BATHILY à l’élection présidentielle de 2018

COMMUNIQUE


La direction de campagne de Mohamed Ali BATHILY informe l’opinion publique nationale et internationale que lors d’une sortie médiatique, en fin de semaine, la direction de campagne du candidat Soumaila CISSE avait dénoncé le fichier électoral audité mis en ligne par la Délégation Générale aux Elections (DGE) comportant manifestement et intentionnellement plusieurs sortes d’anomalies.
Les éléments de réponse apportés par le Gouvernement n’étant pas de nature à rassurer toutes les parties prenantes du processus électoral en cours suite au gap constaté soit 1 241 574 voix pouvant aider à faire gagner un candidat dès le premier tour. Cette situation peut provoquer des crises post-électorales.
En plus, nous rappelons à l’ensemble de la classe politique que ces différentes inquiétudes ont été évoquées par notre candidat lors de sa conférence de presse du 02 juillet 2018 au siège des APM sur l’impréparation des élections.
Enfin, nous rejetons systématiquement ce fichier électoral manipulé et tendancieux et exigeons la mise à disposition d’un fichier crédible et transparent pour une élection apaisée.

Bamako, le mardi 24 juillet 2018

Le Directeur de Campagne

Thierno Boubacar

——————————————-

COMMUNIQUE DE M. MAMADOU DIARRA CANDIDAT A L’ELECTION PRESIDENTIELLE DU 29 JUILLET 2018

Dès l’entame du processus électoral au Mali, le Candidat Mamadou DIARRA fut le premier à pointer du doigt les insuffisances liées à l’organisation du scrutin présidentiel du 29 Juillet

Le budget des élections, l’acheminement du matériel électoral, l’impréparation des autorités administratives, et les conditions sécuritaires furent ses principales sources d’inquiétude.

La découverte récente par l’opposition de documents douteux, la légèreté des arguments avancés par le gouvernement, la sous représentation évidente des Jeunes pourtant en âge de voter, ainsi que des Maliens de l’étranger et l’impossibilité pour beaucoup d’entre eux de voter à cause de la distance entre leurs domiciles et leurs bureaux de vote démontrent l’absence de crédibilité dans l’organisation de l’élection présidentielle du 29 Juillet.

Tout en restant engagé en faveur d’un débat démocratique de qualité et surtout voulant favoriser la paix au Mali. Le Candidat Mamadou DIARRA exige des autorités maliennes:

  • D’apporter de toute urgence, un fichier électoral audité et crédible.
  • De mettre à la disposition du peuple malien une carte de la situation sécuritaire des itinéraires et des lieux de vote.
  • De revoir la carte des bureaux de vote pour les Maliens de l’étranger
  • De définir les zones accessibles pour les observateurs étrangers.

Boubacar Salif TRAORE, Mandataire National de M. Mamadou DIARRA Candidat â l’élection Présidentielle

—————————————————————–

COMMUNIQUE DE LA DIRECTION DE CAMPAGNE DE MODIBO SIDIBE : CANDIDAT DU NPP

Suite au communiqué du Premier Ministre et à l’intervention télévisée du délégué général aux élections relatifs au fichier électoral le 20 juillet 2018, la direction de campagne du candidat du Nouveau Pôle Politique (NPP) Monsieur Modibo SIDIBE est fortement préoccupée par l’évolution du processus électoral dans sa globalité à moins d’une Semaine de l’élection présidentielle du 29 juillet 2018.

La direction de campagne demande au Premier Ministre de rendre opérationnel immédiatement les instructions contenues dans son communiqué à savoir :

1-        La transmission à tous les candidats à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018 des documents relatifs à la remise du fichier audité à l’imprimerie nationale de France, au bon de commande et à la livraison des cartes d’électeurs biométriques.

2-        La création dès ce jour d’un cadre de concertation autour de l’AGETIC et la DGE avec les experts nationaux ayant participé à l’audit du fichier électoral et les experts de tous les candidats à l’élection présidentielle qui le souhaitent.

3-        La communication à tous les candidats à l’élection présidentielle du point de situation sur la présence des préfets et sous-préfets dans l’ensemble des circonscriptions administratives du pays.

La direction de campagne réaffirme son attachement à l’organisation d’élection crédible et transparente le 29 juillet 2018 dans des conditions minima de sécurité.

Bamako le 23 Juillet 2018

Le Directeur de Campagne

Hamane Baba Arby

Source: Le Républicain

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Notify of
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct