Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Sans Tabou: Ménaka, le Mali humilié par la Minusma

Tandis que le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres et le Abdoulaye Diop s’échinent lors du processus de renouvellement de la force onusienne autour de l’augmentation de l’effectif autorisé de la MINUSMA de 2 069 soldats, sur le terrain la force onusienne joue aux bons samaritains. Au lieu de combattre le terrorisme, les soldats de l’ONU se sont transformés en acteurs humanitaires s’ils ne font pas la délation dans le dos des FAMa.

 

Au pire moment de la dégradation des relations entre notre pays et la France qui a choisi unilatéralement de nous abandonner en plein vol, et au moment où sans la France le Malien respire à plein poumon sa souveraineté et sa dignité, la Minusma choisit d’émousser notre fierté nationale en recourant la France pour venir en aide à nos populations déplacées de Ménaka.

Selon le porte-parole de la Minusma, Olivier Salgado, suite à l’arrivée de nombreux déplacés se regroupant à Ménaka, la Minusma a fourni au HCR-Mali des centaines de tentes pour loger les déplacés internes & kits médicaux. Barkhane a organisé le convoi logistique.

Selon les responsables du HCR-Mali qui fondent dans le « Koromatigueli », sans aucune aide de l’État, « victimes des conflits armés, à la merci du soleil, de la pluie et du vent depuis deux semaines, les populations réfugiées/déplacées à Ménaka vont bientôt bénéficier d’abris grâce à la MINUSMA pour les 15 conteneurs comprenant 400 tentes et 300 kits médicaux donnés au HCR Mali ».

Selon le compte tweeter de l’Armée française – Opération BARKHANE qui savoure la claque à notre fierté nationale « grâce à l’appui de la Force Barkhane, 15 conteneurs contenant 400 tentes et 300 kits médicaux ont pu être livrés par la MINUSMA pour aider les populations déplacées à l’est de Ménaka ».

Toute la question est : 31 mai 2022 où le Chef de la MINUSMA s’était rendu à Ménaka pour suivre l’évolution de la situation, rencontrer les autorités locales et renforcer l’appui de la Mission à ce dimanche 12 juin 2022, elle est venue au secours des populations à Ménaka, la force onusienne n’a-t-il pas trouvé d’autres transporteurs que Barkane pour acheminer ces tentes ?

Parce que tout sauf que ces «15 conteneurs contenant 400 tentes et 300 kits médicaux » proviennent de la France…

Comme le disait le président Moussa Traoré, « l’aide la plus utile et la plus noble est celle qui provient de nous-mêmes. »

En attendant que nous puissions nous passer de l’aider, notre dignité commande de décliner certaines formes d’aide.

Il est vrai l’aide occupe une place importante dans l’économie, dans les institutions et même dans la société malienne. L’Aide publique au développement (APD) reçue chaque année par le Mali se monte à un peu plus de 300 milliards ; montant à peu près constant depuis deux décennies qui représente entre 15% et 25% de notre PIB. Toutefois, les montants d’aide cités proviennent des donateurs et correspondent plus à une mesure de leur «effort» en faveur du Mali qu’à une comptabilisation de ce qui est réellement injecté dans l’économie malienne.

Les structures publiques chargées de la coordination n’assurent ni individuellement ni collectivement, une coordination d’ensemble de l’aide. Ceci au point que les bailleurs de fonds tentent tant bien que mal de jouer ce rôle à la place de l’État.

Les ministères sectoriels soumettent et négocient eux-mêmes les requêtes avec les bailleurs, quand ce ne sont pas ces derniers qui sont à l’origine des requêtes qu’ils souhaitent se faire soumettre.

Il faut sortir de la spirale. Soyons nous-mêmes. Saya Ka foussa malo yé. Le spectacle de ces réfugiés qu’on affiche pour des miettes (des tentes) est affligeant. Pour notre fierté pour notre dignité, sachons renoncer.

Par Abdoulaye OUATTARA

Source : Info-Matin 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct