Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Requête de Daouda Sogoba pour l’annulation du bureau de la fédération malienne d’athlétisme : Le procès renvoyé au 27 mars prochain

Tant attendu, le procès opposant le bureau de la Fédération Malienne d’Athlétisme présidé par Mme Sangaré Aminata Kéïta au collectif des candidats aux postes électifs dirigé par Daouda Sogoba (il était candidat pour la présidence de cette fédération) a été renvoyé, mercredi dernier, pour le 27 mars prochain, au tribunal de la Commune II. Il s’agira pour le tribunal de se déclarer ” incompétent ” ou à défaut de juger l’affaire au fond.

La présidente de la Fédération Malienne d’Athlétisme, Mme Sangaré Aminata Kéïta, était citée à comparaitre devant le tribunal de la Commune II du district de Bamako, suite à une requête de Daouda Sogoba en vue d’annuler le bureau fédéral, 15 mois après sa mise en place. C’est exactement le 28 février 2019 qu’il a saisi le tribunal à cet effet.

Lors de l’audience du mercredi 13 mars dernier, le tribunal a renvoyé l’affaire au 27 mars. En d’autres termes, le dossier sera jugé à fond ou à défaut le tribunal va se déclarer “incompétent” pour juger une telle affaire concernant l’élection d’un bureau de la fédération, qui a été d’ailleurs mis en place dans la plus grande transparence. Puisque le plaignant, Daouda Sogoba, n’évoque nulle part des “malversations financières” dans sa requête. C’est juste une manière pour trainer Mme Sangaré Aminata Kéïta et son équipe devant le tribunal. Il s’agira tout simplement de déstabiliser cette fédération.

Ce même Daouda Sogoba a usé de toutes les voies de recours, notamment auprès de l’instance suprême de l’athlétisme, sans pour autant avoir gain de cause. Encore mieux, c’est le même Daouda Sogoba qui a décidé de participer à l’élection pour la présidence de la Fédération en croyant qu’il allait gagner haut la main. Malheureusement, la déception fut grande lorsqu’il a été battu par Amy Kéïta, le 25 novembre 2017.  Malgré tout, la présidente élue a tendu la main à ses adversaires, leur demandant de venir bâtir ensemble cette fédération pour le plus grand bonheur des athlètes maliens.

Dans ce combat, Daouda Sogoba est soutenu par un collectif des candidats aux postes électifs du Conseil de la Fédération malienne d’athlétisme. Ce collectif a été remis à sa place dans un premier temps par la Direction nationale des Sports et de l’Education physique dans une correspondance en date du 28 décembre 2017. Sans oublier les différentes lettres de félicitations à l’endroit du nouveau bureau fédéral.          

El Hadj A.B.HAIDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct