Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Renforcer la coopération économique et commerciale internationale, prospérer et progresser ensemble

Sur le stand FedEx du salon Expo Service, le personnel est occupé. La société a récemment lancé un certain nombre de solutions de services logistiques pour les marchandises de détail en ligne transfrontalières lors de la procédure de dédouanement à l’importation unique en Chine. (Huang Chao / Le Quotidien du Peuple)

« Avançons ensemble vers des règles générales », a déclaré Xi Jinping, qui a souligné cette loi lors de son discours liminaire prononcé lors de la cérémonie d’ouverture de la première Exposition internationale des importations de Chine, et qui s’est concrétisée dans une histoire merveilleuse.

Depuis 2001, Medtronic a introduit plus de 500 produits innovants en Chine. Gu Yuxi, vice-président monde et président Grande Chine de l’entreprise, a déclaré : « Nous allons sélectionner des produits de technologie médicale de pointe dont le marché chinois a un besoin urgent pour la fabrication locale, augmenter les investissements dans l’équipe de recherche et développement en Chine et favoriser davantage d’innovations locales ».

L’amélioration de la consommation que connaît la Chine a rendu optimistes les entreprises de tous les pays. La classe à revenu moyen du pays devrait atteindre 400 millions de personnes. La qualité des produits dans les halls d’exposition de la CIIE est également impressionnante.

Alibaba a été la première plate-forme de commerce électronique à s’inscrire à la CIIE. Des marques et des marchands étrangers de Tmall, Hema et d’autres plates-formes d’importation se sont emparées de l’occasion, plus de 200 entreprises ont adhéré à la plate-forme Alibaba et 55 ont été finalement sélectionnées. Avec une superficie de 3 711 mètres carrés, elle est devenue la première plate-forme, attirant le plus grand nombre de marques, ayant le taux de signature le plus rapide et le plus grand espace d’exposition parmi les partenaires du commerce électronique.

« Du côté de l’offre, nous organiserons un salon pour présenter les nouvelles technologies, les nouveaux produits et les nouveaux services étrangers. D’une part, nous aurons un effet multiplicateur, nous encouragerons les entreprises nationales à accélérer leur transformation et leur modernisation, et d’autre part, cela aura des effets d’entraînement et encouragera les entreprises chinoises et internationales à coopérer en profondeur avec leurs pairs », a déclaré Sheng Chaoxun, membre de l’Institut industriel de l’Académie chinoise de recherche macroéconomique.

Fang Xiao, vice-président de HSBC Bank (China) Co., Ltd., s’intéresse quant à lui aux technologies de pointe présentées à la CIIE. « L’amélioration de la consommation en Chine offrira non seulement des opportunités aux entreprises étrangères, mais encouragera également la modernisation technologique et l’innovation en matière de produits des entreprises du continent chinois, renforçant ainsi la compétitivité du commerce international ». Selon une enquête de HSBC, 90% des entreprises du continent chinois interrogées ont amélioré leurs performances commerciales grâce aux mégadonnées (big data). La croissance du commerce en Chine occupe la deuxième place sur 34 marchés mondiaux, supérieure à celle des marchés développés tels que les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Allemagne.

« La mondialisation économique est une tendance historique irréversible qui donne une impulsion forte au développement de l’économie mondiale », a dit le Président Xi Jinping dans son discours, exprimant ce que pensent de nombreux exposants.

De son côté, Jay Libby, vice-président d’Ernst Global, a déclaré : « La Chine se construit une image de plus en plus entreprenante sur la scène internationale et devient un pionnier de l’économie libre et ouverte. À ma grande surprise, le Président Xi Jinping a souligné que la Chine ne cessera pas de favoriser une plus grande ouverture. Bien que l’environnement commercial international actuel se heurte à certains obstacles, la mondialisation économique est la tendance du moment. La Chine a démontré l’importance du commerce international par des actions concrètes, et la CIIE est une preuve convaincante que la Chine accélère son ouverture ».

Le 6 novembre, lors de la cérémonie d’ouverture de la CIIE, Alibaba a été l’hôte du Sommet mondial des leaders de l’importation. Son PDG, Zhang Yong, a expliqué que l’ensemble de la plate-forme de vente au détail d’Alibaba en Chine avait réalisé 760 milliards de dollars de transactions l’année dernière, auxquels ont contribué des millions de commerçants et 600 millions de consommateurs. Le plus grand rêve d’Alibaba est de faire venir des biens du monde entier en Chine par le biais du commerce de données et d’amener les Chinois à « voyager, s’amuser et acheter » partout dans le monde. Au cours des cinq prochaines années, les importations d’Alibaba devraient atteindre 200 milliards de dollars.

Le même jour, l’Export-Import Bank of China et la Banque africaine d’import-export ont tenu une cérémonie commune d’échange de textes sur le site de l’Exposition, afin de soutenir le développement du commerce d’importation et d’exportation grâce à l’occasion unique que constitue la première Exposition internationale des importations de Chine. Li Li, président de la succursale de Shanghai de l’Export-Import Bank of China, a déclaré que le concept d’ouverture et de financement devrait être élargi au monde. « Avec la Banque africaine d’import-export comme passerelle, des produits africains seront introduits en Chine. En tant qu’acheteur, nous allons également exporter des produits chinois. Dans les pays étrangers, le commerce d’importation et d’exportation de services sert véritablement l’ouverture dans la nouvelle ère ».

Xie Weiqun et Hao Hong

Quotidien du Peuple

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct