Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Rapatriement de deux Maliens par l’Allemagne : Quand le député Mahamadou Awa Gassama exhibe son ‘’handicap intellectuel’’ sur la place publique

Le vendredi 6 janvier dernier, deux ressortissants maliens ont été rapatriés de la République Fédérale d’Allemagne après le rejet de leur demande d’asile dans ce pays. Pour tirer un profit politique de leur ‘’galère’’, Mahamadou Awa Gassama, député de l’opposition s’est rendu à l’aéroport international président Modibo Keïta, pour les accueillir en accusant le gouvernement d’être à l’origine de leur rapatriement. Une honteuse action qui étale, une fois de plus, son handicap intellectuel sur la place publique.

depute-mamadou-hawa-gassama-laissez_passer

Le gouvernement du Mali à plusieurs occasions, a catégoriquement démenti, la signature d’un quelconque accord de réadmission avec l’Union Européenne qui, à travers ses représentants au Mali, a soutenu le même argument. Mais l’opposition malienne, déterminée à tirer pleinement profit de la situation ne veut absolument rien comprendre. L’attitude de l’élu URD de Yélimané, Mahamadou Awa Gassama, le vendredi 6 janvier dernier à l’aéroport international président Modibo Keïta de Sénou, où il s’est rendu avec certains de ses proches pour accueillir les deux Maliens rapatriés en dit long sur les vraies motivations de l’opposition.

Mais échec et mat ! Car  voulant tirer des dividendes politiques de leur ‘’galère’’, le député de l’opposition  Mahamadou Awa Gassama a plutôt  étalé son handicap intellectuel sur la place publique. Puisque  nos deux compatriotes rapatriés,  Amadou BA et Mahamadou DRAME, par vol sécurisé d’Allemagne, ne sont nullement victimes d’un prétendu accord de réadmission signé entre le Mali et les Etats membres de l’Union Européenne, dont l’Allemagne. Qui, dans un communiqué publié par son Ambassade au Mali, a déclaré « qu’il n’y a aucun accord bilatéral entre l’Allemagne et le Mali concernant la réadmission ».

Mais aussi, précise qu’Amadou Bah et Mahamadou Dramé ont été rapatriés après avoir formulé une demande d’asile qui n’a pas eu de suite favorable auprès des autorités allemandes.

« Les demandes d’asile n’ont pas eu de suites favorables et les deux Maliens étaient obligés de quitter le territoire allemand. Les deux cas se sont aggravés à cause du comportement agressif de ces deux personnes », indique le communiqué.

Faut-il le préciser, l’un de nos deux compatriotes rapatriés, Amadou Ba a vécu en Allemagne durant 13 ans sans réussir à se régulariser jusqu’au jour de son rapatriement.

Si le député URD de Yélimané avait pris le temps de voir plus clair dans cette affaire avant d’en faire un règlement de compte politique, il aurait pu éviter de se livrer en spectacle, en exhibant une fois de plus, comme il l’a toujours fait d’ailleurs,  son handicap intellectuel sur la place publique.

Lassina NIANGALY

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct