Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

PSG : après la grosse humiliation face au Barça, voici les décisions prises par Nasser Al-Khelaïfi

Toujours sous le choc deux jours après la “remontada” barcelonaise mercredi en Ligue des champions (6-1), Nasser Al-Khelaïfi a renouvelé son “soutien plein et entier” à l’entraîneur Unai Emery dans une interview au quotidien Le Parisien à paraître samedi. Il annonce aussi que Paris va “envoyer dès cet été des signaux forts”.

nasser al khelaïfi president psg paris saint germain

Dans ce long entretien accordé au quotidien Parisien à paraître ce samedi, Nasser Al-Khelaïfi assure, que Unai Emery, l’entraîneur du désastre, reste l’homme de la situation pour le club parisien.

«Depuis son arrivée, Unai Emery travaille énormément chaque jour pour faire progresser cette équipe. Nous devons maintenant tirer tous les enseignements de cet échec et non pas réagir sous le coup de l’émotion. J’ai déjà eu de longues conversations avec le coach ces deux derniers jours. Unai a des qualités en lesquelles nous croyons. Il a mon soutien plein et entier. Avec lui, nous allons parler des changements qui seront nécessaires à l’intersaison.» Car le président le promet : «Nous allons travailler pour envoyer dès cet été des signaux forts qui montreront à quel point nos ambitions sont grandes».

Malgré ce récent désastre du camp Nou, le président du Psg reste convaincu que son club reste une grande équipe capable d’attirer les plus grands joueurs du monde, Al-Khelaïfi a souligné que Paris bénéficiait toujours d’un “stade magnifique avec une ambiance de plus en plus belle.” “Nous avons l’ambition de nous doter dans les prochaines années du meilleur centre d’entraînement du monde. Un grand joueur sera toujours sensible à tout cela“, a-t-il assuré.

Interrogé sur les erreurs d’arbitrage, il a affirmé que “l’issue de ce match aurait pu être différente avec un arbitrage plus clairvoyant”. “Tout le monde a vu au moins le penalty sur Di Maria qui aurait pu nous permettre de revenir à 3-2 et sans doute de tuer tout suspense. Sans oublier qu’il n’y avait pas penalty sur Suarez en fin de match…”, a-t-il déploré

(Visited 9,693 times, 9,693 visits today)
Source: afrikmag

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct