Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Présidentielle/ second tour / Gao : le directeur de campagne d’IBK au four et au moulin pour la victoire de son candidat

Pour le second tour de l’élection présidentielle, le directeur de campagne d’IBK dans la « Cité des Askia » a, de nouveau, fait feu de tout bois. Comme en témoignent les résultats provisoires partiels publiés.
A Gao-ville, comme dans les cercles de la région, le candidat IBK est arrivé, largement, en tête. Avec, le plus souvent, plus du double, voire le triple des suffrages.

Une victoire écrasante

Dans la capitale régionale, le RPM (Rassemblement Pour le Mali), le parti au pouvoir s’est classé en tête avec 47.826 voix, contre 21.966 pour le candidat de l’URD (Union pour la République et la Démocratie) de Soumaïla Cissé.
A l’origine de cette performance inédite dans les annales politiques de la « Cité des Askia », la détermination du directeur de campagne d’IBK à Gao à tout mettre en œuvre pour assurer la victoire à son mentor.

Supporters of Malian incumbent president Ibrahim Boubacar Keita (C) arrives at the Gao stadium on July 18, 2018 for a presidential campaign rally. / AFP PHOTO / Souleymane Ag Anara

La veille du second tour déjà, il a remis les militants du RPM en ordre de bataille. Avant de sillonner, le jour du vote, tous les centres de vote de la ville ; mais aussi, de la région. Histoire de se rassurer sur la mobilisation des militants ; mais surtout, du bon déroulement des opérations de vote.
Aussi, il a pu vérifier la présence effective des assesseurs, des délégués et des responsables de quartiers… de la Coalition Ensemble Pour le Mali.
Un seul message, partout où il est passé : le respect strict du règlement en vigueur et vigilance.
A la fin de sa tournée, il s’est dit « satisfait de l’organisation du scrutin ». Et de la mobilisation des militants de la section RPM de Gao, dont il assure le secrétariat général.

Le RPM en tête, même dans les cercles

L’écrasante victoire du RPM, toujours selon les résultats provisoires partiels publiés, s’est fait ressentir jusque dans les cercles de Gao.
A Ansongo, IBK a remporté ce second tour, avec 25.107 voix, contre 19.830 pour Soumaïla Cissé. A Bourem, le RPM caracole en tête avec 24.947 voix, contre 9.822 pour l’URD.
A noter que Mr Abdrahamane Diakité a été élu, il y a trois ans, secrétaire général de la section RPM de Gao, en battant Mr Abdoulaye Idrissa Maïga, l’ex-Premier ministre. C’était lors du dernier renouvellement des instances du parti dans la « Cité des Askia ». Ici, dit-on, les militants du parti au pouvoir ne jurent que par lui. On comprend, dès lors, pourquoi le président de la République sortant, candidat à sa propre succession, lui a fait l’immense honneur de le nommer comme son directeur de campagne dans la région de Gao.
Pour ce second tour de l’élection présidentielle, le nombre de votants, à Gao, est estimé à 56.511 ; les bulletins nuls, 1.077. Et les suffrages exprimés : 55.434.
Rappelons, à toutes fins utiles, que seul le ministère de l’Administration Territoriale est habileté à publier les résultats du vote. Résultats, qui devront être confirmés ou infirmés  par la Cour constitutionnelle.
Le département de l’administration Territoriale dispose, pour ce faire, de cinq jours francs pour rendre publics les résultats du vote.

Oumar Babi 

Source: Canard Déchainé

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct