Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

PRESIDENTIELLE 2018 Salif : Traoré promet une élection sécurisée

Le général Salif Traoré était le jeudi dernier face aux journalistes Issa Fakaba Sissoko et Kolsia Ngarson sur la radio Tamani, pour parler du processus de sécurisation de l’élection présidentielle 2018.Plus de 10 000 agents des forces de sécurité seront déployés a révélé le ministre.

« Une élection présidentielle le moins critiquable et contestable possible est l’une des instructions strictes qu’a donnée le président de la République », a expliqué le ministre Salif Taroré. Selon lui, le ministère de la Sécurité va déployer tous les moyens possibles pour sécuriser les centres de vote et les électeurs.
La mission du département de la sécurité, en partenariat avec d’autres forces telles que la Minusma, la force Barkhane et l’Union européenne, serait de sécuriser les convois d’escorte des matériels électoraux, surtout dans les zones de menaces, les centres de votes et les électeurs.
Selon le ministre, aujourd’hui le Mali est à une position offensive dans la traque des terroristes et compte maintenir cette pression.
Aux dires, de Salif Traoré, le ministère de la Défense, les mouvements signataires de l’accord, les partenaires onusiens et plusieurs autres se réunissent toutes les fois pour étudier, identifier les solutions pour une élection présidentielle sécurisée partout au Mali.
Le ministre a appelé à l’unité nationale pour la sécurité de l’élection présidentielle. Selon lui, la question de sécurisation de cette élection n’est pas seulement une question de porteur d’uniforme, mais de toutes les Maliennes et de tous les Maliens.

Koureichy Cissé (stagiaire)

Les Echos

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct