Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Pourquoi Barack Obama refuse désormais les selfies

À l’occasion d’un sommet au profit de sa fondation, l’ex-président américain a expliqué qu’il n’aimait pas les selfies qui empêchent, selon lui, les “vraies conversations”.

Barack Obama ancien president americain

Faire un selfie avec Barack Obama? Cela risque d’être très difficile à obtenir à l’avenir. Mardi, à l’occasion du premier sommet de sa fondation à Chicago, l’ancien président américain a évoqué, au cours de son allocution, cette mode de l’autoportrait furtif qu’il n’apprécie pas franchement.

“L’une des choses les plus bizarres lorsque j’étais président, c’est que les gens ne me regardaient pas dans les yeux, ne me serraient plus la main. Ils m’approchaient plutôt comme ça ou comme ça. Ça a l’air banal, mais ça ne l’est pas”, a expliqué le prédécesseur de Donald Trump, mimant le geste à faire pour prendre un selfie. [voir à 0:32]

À la tribune, Barack Obama a également abordé le rôle des réseaux sociaux sur lesquels sont publiés, chaque jour, des milliers de selfies. Pour l’ex-locataire de la Maison Blanche, ces derniers doivent servir à rapprocher les citoyens et non l’inverse. “Si ça vous empêche d’avoir une conversation […] parce que vous êtes trop occupés à essayer de prendre une photo, alors je pense que d’une certaine façon vous contribuez à ce qui nous sépare”, a déclaré Barack Obama, dont les propos sont relayés par le Huffington Post.

En mai dernier, quelques jours après son départ de la Maison Blanche, l’ancien président américain s’était rendu à Milan, en Italie, pour assister à un sommet mondial sur l’alimentation. Lors d’un échange avec le public, il avait fait part de son soulagement d’être libéré des mesures de sécurité imposées au président des Etats-Unis. “Je peux me promener partout à condition d’accepter de prendre un selfie tous les deux pas”, avait-il ironisé.

 

Source: lexpress

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct