Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Pour renforcer l’effectif de la police nationale : 2 200 agents bientôt recrutés

Le directeur général de la Police, Moussa Ag Infahi, semble être satisfait des résultats enregistrés au cours de l’exercice 2017. “Je suis vraiment satisfait des exploits enregistrés au niveau de la police. C’est pour vous dire que la police ne se repose pas. Avec le peu de moyens, nous parvenons à faire de notre mieux. Cela pour satisfaire nos populations. A ce titre, nous avons besoin d’une police moderne. Dieu merci, beaucoup d’efforts ont été faits, mais il reste beaucoup à faire. Pour cela, nous devons remercier notre ministre qui ne cesse de déployer d’énormes efforts pour mettre nos agents dans de meilleures conditions possibles”. Telles sont les impressions du directeur général de la police au cours d’un entretien à bâtons rompus.

Sollicité dans le cadre d’une vérification d’une information concernant le recrutement de certains agents de la police radiés en 2012, Moussa Ag Infahi s’est mis à notre disposition pendant une vingtaine de minutes pour échanger sur la vie de la police nationale. Selon lui, l’ambition primordiale aujourd’hui c’est de doubler l’effectif d’ici 2020. C’est ainsi qu’un recrutement de 2 200 agents est prévu pour l’exercice 2018. Cela va s’ajouter aux 750 agents recrutés en 2017. “Nous avons aujourd’hui le besoin de recruter des agents puisque nous avons en projet beaucoup de commissariats au niveau de Bamako et dans certaines régions. Les 2 000 élèves récemment sortis ont été injectés dans nos différents services” dira-t-il.

Ainsi, les quartiers de Moribabougou et Sotuba seront bientôt dotés de commissariats de police. Cela s’appelle la police de proximité. Il s’agira de rapprocher la police des populations. Le Commissariat de l’Hippodrome est en chantier comme ceux de plusieurs localités.

                                                                    

A.B. HAÏDARA

Source: Aujourd`hui mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct