Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

People: Violente bagarre entre Booba et Kaaris à l’aéroport d’Orly (VIDEOS)

Les deux rappeurs français ennemis de longue date, qui alimentent un clash virulent devenu un classique du milieu, en sont venus aux poings ce mercredi 1er août. Fini les punchlines, la violence a largement dépassé le simple cadre textuel. Les deux artistes se trouvaient à l’aéroport d’Orly. Une bagarre a éclaté entre les deux hommes et leurs proches. Kaaris était attendu ce soir à Barcelone pour un showcase.

Le combat s’est déplacé jusque dans une boutique duty-free. Très agressifs, Booba, vêtu d’un tee-shirt noir, et Kaaris, habillé d’un haut gris, se livrent à une lutte sans pitié. Des bouteilles de parfums sont utilisées comme projectiles. Le tout sous les yeux des autres passagers réunis dans le hall de l’aéroport. La scène fut filmée sous tous les angles et témoigne d’une rare violence. La sécurité impuissante, ne peut intervenir. Kaaris tente de prendre la fuite mais est poursuivi par le «Duc» de Boulogne. Triste spectacle.

De source policière, cette rixe aurait duré au total près d’une vingtaine de minutes, pour s’achever dans un Duty Free. Plusieurs témoins de la scène ont posté des vidéos de la bagarre, qui implique des membres de l’entourage de Booba et de Kaaris.

Les deux rappeurs devaient se produire ce soir à Barcelone, dans deux clubs différents : Booba au Pacha et Kaaris au Shoko. Mais leur performance devrait être annulé : ils ont tous deux été placés en garde à vue, a fait savoir la police.

Selon les images diffusées sur les réseaux sociaux, les artistes ont rapidement été rejoints par leurs clans respectifs. On y voit une quinzaine d’hommes s’asséner de violents coups de pied et de poing. Cette bagarre générale s’est poursuivie jusque dans le duty-free. Selon une source interne à l’aéroport, la rixe a duré une vingtaine de minutes et a nécessité l’intervention des policiers. Le Hall 1 de l’aéroport a été temporairement fermé et des retards sont à prévoir sur les vols devant partir et arriver de ce terminal.

Les deux rappeurs entretiennent de longue date des relations tendues. Dans un commentaire sur un post Instagram de Booba, Kaaris avait exposé sa version des faits sur l’origine de la brouille. Voici ce qu’il avait dit (en version originale ): « @boobaofficial, a force de traîner dans le 93 a entendu parler de moi, il m’appelle pour poser, je viens normal. Je n’ai jamais fait partie du 92i (le label de Booba, ndlr) ou je sais pas quoi, ensuite son avocate appel therapy et dis qu’il veut garder les droits de kalash parce qu’il a donné de la force je dis ok j’ai rien touché trkl , ensuite il envoie ses zbirs pour dire de clasher des gens parce qu’il a donner de la force là je dis NON, il commence a dire tout bas qu’il va m’éteindre il parle de moi mal dans des sms il me met en embrouille avec des mecs dans la street que je ne connais pas en leur promettant des strings unkut si ils m’clash, et des que je fais un freestyle ou il se sent piqué il crie regardez il m’attaque ? ha la la quel manipulateur bref. Voilà toute l’histoire ».

Kaaris avait ensuite ajouté : « Au fait arrête de dire a ton chien râteau là flaque d’eau d’insulter la mere de ma fille parce que dans ma famille y a pas de p*** les femmes respectent les hommes elles les font pas passer pour des victimes ou des gros bouffons, qu’il confonde pas ma vie avec la tienne merci bien ».

 

afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct