Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

“Pas d’argent disparu au Liberia”, selon la banque centrale

L’information sur la disparition de 100 millions de dollars US des coffres de la Banque centrale du Liberia (LCB) est fausse, a déclaré son gouverneur, Nathaniel Patray, lors d’une rencontre avec des journalistes, mardi, à Monrovia, la capitale.

Il n’y a pas eu de disparition d’argent en espèces au Liberia, malgré les informations selon lesquelles plus de 100 millions de dollars US en billets de banque fraîchement imprimés seraient introuvables, a déclaré Nathaniel Patray.

Plusieurs banquiers libériens ont été interdits par les autorités du pays de se rendre à l’étranger après la publication d’un article, le mois dernier, qui faisait état de la disparition de ce montant.

Le gouvernement avait ordonné l’ouverture d’une enquête sur la disparition présumée des fonds.

Le ministre libérien de l’Information, Eugene Nagbe, avait dit que rien ne prouvait la livraison de l’argent en question à la banque centrale.

Selon lui, il n’y avait pas non plus de preuve de la mise en circulation de cet argent.

Eugene Nagbe précise par ailleurs que 15,5 milliards de dollars libériens (100 millions de dollars US) imprimés en Suède ont été livrés à la banque centrale.

“La Banque centrale du Liberia ne dispose d’aucun dossier montrant que les fonds imprimés sous son autorité n’ont pas encore été versés dans ses coffres”, a déclaré son gouverneur.

Il a également demandé la levée des interdictions de voyager, pour permettre aux banquiers de faire correctement leur travail.

BBC Afrique

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct