Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

OFFICE MALIEN DE L’HABITAT (OMH)

Le budget 2020 s’élève à 37 110 440 107 FCFA

 

La 43ème Session du Conseil d’Administration de l’Office Malien de l’Habitat (OMH) a eu lieu le samedi 28 mars 2020, au sein de cette structure, sous la présidence du président de ce conseil, M. Hama Ould Sidi Mohamed Arbi, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Logement Social. Il était entouré par le Directeur Général de l’OMH, M. Sékou Demba et les autres administrateurs.

A cette occasion, le président du Conseil d’Administration, M. Hama Ould Sidi Mohamed Arbi a abordé la question relative au mal du siècle, c’est-à-dire la pandémie du COVID-19 qui touche le monde entier. Selon lui,  en tant que bras opérationnel du Département, l’Office Malien de l’Habitat reste le maillon essentiel dans la poursuite de l’atteinte de l’objectif fixé par le Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Logement Social, conformément à la vision du président Ibrahim Boubacar Keïta, clairement exprimée dans son programme 2018-2023, qui est d’assurer un logement décent pour chaque malien. M. Arbi estime que le défi est celui de résorber le gap de 440 000 unités de logements sur l’ensemble du territoire national. A ses dires, cette session se tient dans un contexte de santé financière précaire de l’OMH, marquée par une offre de service jugée inférieure à la demande et une dette qui plombe tout élan de relance économique. Selon Hama Ould Sidi Mohamed Arbi, en ce qui concerne l’exercice 2019, il ressort de l’analyse des données financières, que pour une prévision de 42 736 265 306 FCFA, la réalisation du budget au 31 décembre 2019 est de 17 385 963 795 FCFA pour les recettes et 17 030 697 525 FCFA pour les dépenses. Il estime que ces résultats largement en deçà des attentes s’expliquent essentiellement par : l’attribution tardive d’une partie des 5928 logements sociaux réalisés en partenariat avec le secteur privé; la vente timide des 1200 logements en cession directe dont 78 de type F5 et 1122 de type F4, réalisés en partenariat avec le secteur privé. Pour le président du Conseil d’Administration, malgré ce contexte très peu favorable, l’OMH a pu poursuivre l’exécution d’une bonne partie de ses activités ordinaires. M. Arbi trouve que plusieurs chantiers se rapportant notamment (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 30 MARS 2020

Tougouna A. TRAORE 

NOUVEL HORIZON

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct