Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

MSPC : la région de Dioïla reçoit son nouveau peloton de la Garde Nationale.

Dans la dynamique du renforcement des moyens logistiques des forces de sécurité, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile (MSPC) vient de construire un nouveau bâtiment au profit du nouveau peloton de la garde Nationale basé dans la région de Dioïla. L’inauguration a eu lieu, le vendredi 24 juin 2022, sous la présidence du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Brigade Daoud Aly Mouhammedine avec à ses cotés le Chef d’Etat Major de la Garde Nationale, le Général de Brigade Elysée Jean N’Dao et le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, le Général de Brigade Sambou Minkoro Diakité.

La construction de ce nouveau joyau a coûté une bagatelle de 150 millions de F CFA, entièrement financée sur fond du budget national. Ce bâtiment est composé d’un bloc administratif et d’un logement pour le chef de peloton.
Le maire de la commune rurale de Dioïla, M. Yacouba Dowélé Mariko, dans son allocution, a exprimé tout son satisfecit auprès des autorités qui ne ménagent aucun effort pour répondre au besoin sécuritaire des populations. Pour lui, l’installation d’un nouveau peloton de la Garde Nationale dans sa commune va en droite ligne avec le souci des populations d’être protégés et de vaquer librement à leurs occupations. Il a fini ses propos en remerciant sincèrement le MSPC.
Selon le Chef d’Etat-Major de la Garde Nationale, le Général de Brigade Elysée Jean N’Dao, en plus de la mise en place de cette infrastructure, la réalisation d’autres projets sont en cours notamment : l’opérationnalisation d’un groupement et d’une compagnie territoriale avec des moyens matériels et humains de la Garde Nationale. Et d’ajouter que même si ces actions ne sont pas suffisantes, elles contribueront nettement à améliorer les conditions sécuritaires dans la région. Le CEM Garde, a rassuré les populations de sa disponibilité entière à œuvrer par tous les moyens pour que la région de Dioïla soit préservée des menaces qui pointent à l’horizon. S’adressant aux soldats de sécurité, le CEM-Garde les a exhortés à agir dans le professionnalisme et dans le strict respect des règlements en vigueur. Il a également appelé les populations à collaborer davantage avec les forces de sécurité. A l’entame de ses propos, le Général de Brigade N’Dao avait fait observer une minute de silence à la mémoire du sergent de police Amadou Cissé tombé l’arme à la main lors de l’attaque du poste de contrôle de Fana dans la nuit du jeudi 23 juin 2022, ainsi qu’à celle de toutes les victimes civiles et militaires de cette crise sécuritaire.
Le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Brigade Daoud Aly Mouhammedine a déclaré qu’au regard du fait que la sécurité et le développement sont interdépendants et qu’aucune activité socio-économique ne peut prospérer sans elle, la sécurité est l’un des biens les plus précieux et le plus grand bonheur que l’être humain puisse avoir. Alors notre devoir est d’apporter des réponses adéquates à ce besoin sécuritaire pour le plus grand bonheur des populations, a-t-il conclu.
Source: Fama

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct