Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Motion de censure en perspective : Au moins 37 députés identifiés comme soutiens de SBM

Soumeylou Boubèye Maiga est connu pour sa combativité et sa capacité à défier les situations que tout le monde croirait impossible. Les sources intarissables du Figaro du Mali annoncent, ce vendredi 12 avril aux environs de 20 heures, une réunion du groupe parlementaire ASMA-CFP avec le premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga. L’objectif de cette rencontre consisterait à implorer le chef du gouvernement de démissionner avant afin d’éviter toute humiliation par les députés du RPM.

Pour des données recueillies par nos sources, les responsables du regroupement ASMA-CFP affirmeraient que ce serait le président de la République Ibrahim Boubacar Keitaqui serait l’initiateur anonyme de la motion de censure en vue d’échapper à l’exaspération de la rue et des religieux. Soumeylou Boubèye Maiga aurait annoncé qu’il a une rencontre avec le Président de la république cette soirée pour se faire une meilleure idée de la situation.

 

Selon certaines sources sécuritaires, trois ministres, dont Zoumana Mory Coulibaly, sont en mission du Premier ministre auprès des députés du RPM afin d’informer le premier ministre des derniers développements. En fin d’après-midi, 37 députés identifiés par les renseignements comme des soutiens au premier ministre.

Seize (16) ministres dont 06 du RPM ont été reçus ce 12 avril 2019 par le premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga à son cabinet pour défier le BPN-RPM et son président après l’annonce de la motion de censure.

Source: Figaro Du Mali

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct