Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Migration irrégulière : le film ‘’Regret’’ déconseille !

Pour apporter sa contribution à la sensibilisation contre la migration irrégulière, notre compatriote Oumar Almahmoud MAIGA, en collaboration avec le ministère des Maliens de l’extérieur, a réalisé un film sur les inconvénients de ce fléau du siècle. La présentation dudit film intitulé ‘’Regret’’ a été faite, le vendredi dernier, lors d’une conférence de presse, à l’hôtel Laïco El Farouk. Elle était co-animée par le réalisateur Oumar Almahmoud MAIGA et madame le chef de la Cellule PONAM (Politique nationale de migration), SIDIBE Mahawa HAIDARA.

Les deux conférenciers ont tour à tour expliqué les contours qui ont motivé la réalisation de ce film sur les drames de la migration irrégulière qui est aujourd’hui une préoccupation majeure.
Le réalisateur Oumar Almahmoud MAIGA a expliqué que lors de la projection de son premier film, il a échangé avec un responsable du contingent hollandais dans notre pays sur ses projets futurs. Selon lui, c’est avec ce dernier qu’il a développé le projet de la réalisation de ce film sur la migration irrégulière pour sensibiliser les jeunes. M. MAIGA a souligné que son souhait est que le maximum de personnes puisse regarder le film ‘’Regret’’ pour cerner le message véhiculé.
La responsable de la Cellule PONAM du ministère des Maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine a expliqué que bien avant l’adoption de cette politique, le Département a mené beaucoup d’actions de sensibilisation sur les inconvénients de la migration irrégulière. Elle a noté que notre pays a connu ces dernières années une réduction de son flux migratoire.
SIDIBE Mahawa HAIDARA a apprécié la réalisation du présent film, en soulignant qu’un film sur la migration irrégulière est toujours utile en ce sens qu’il permet de sensibiliser les jeunes sur les enjeux, les défis et les opportunités. « Il est nécessaire de multiplier les actions de sensibilisation, afin que les jeunes comprennent que le Mali est un eldorado. Ce film aidera à sensibiliser les familles et les candidats à la migration. Il sera traduit en plusieurs langues pour que le message puisse atteindre toutes les cibles », a rassuré SIDIBE Mahawa HAIDARA.
En effet, le film ‘’Regret’’ retrace l’aventure de 17 jeunes africains qui, comme pour de milliers d’autres avant eux, est vite devenue une mésaventure. Le film ‘’Regret’’ décrit cette tragédie quotidienne, qui pour la plupart, connait des débuts silencieux et des fins bruyantes et tristes par l’odeur de la mort dans le Sahara, puis dans la Méditerranée. On y retrouve des scènes vraisemblables de ce fléau du siècle, depuis les négociations entre des candidats naïfs et passeurs, entre passeurs et rabatteurs, entre militaires véreux et chauffeurs.
‘’Regret’’ nous mène sur le chemin de la migration clandestine qui mine l’Afrique et la vide de son avenir, à savoir sa jeunesse. Ce film est l’histoire du menuisier Kouakou et du maître d’école Mohamed Kalifa de Kumasi (Ghana), du taximan Moutalib de Kano (Nigéria), de l’homme d’affaires Youssouf de Bamako (Mali), tous dans une vie acceptable et honorable, mais ayant succombé à la tentation de partir pour mieux gagner. Un seul survivra pour raconter l’enfer de la soif, de la faim, des vents de sables chauds, des braquages et surtout de la mort atroce des compagnons.

PAR MODIBO KONE

Info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct