Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Marine Le Pen, persona non grata en Ukraine

Marine Le Pen ne passera pas ses vacances en Ukraine.

Marine lepen presidente fn

Les autorités de Kiev viennent de déclarer la présidente du FN persona non grata sur le territoire ukrainien. Il s’agit d’une mesure qui fait suite à de nouvelles déclarations de la responsable d’extrême droite qui a estimé mercredi 4 janvier, sur BFM TV, que l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014, était parfaitement légitime et légale.

Avec notre correspondant à Kiev,  Stéphane Siohan

Le soutien de Marine Le Pen à l’annexion de la Crimée n’est pas nouveau. D’ailleurs, en 2014, le FN avait délégué un de ses lieutenants sur place, Aymeric Chauprade, afin de légitimer un référendum qui s’était tenu sous la menace des armes russes.

Depuis, la position du parti n’a pas bougé d’un iota. Or, dans la capitale ukrainienne, on craint particulièrement la perspective d’un duel entre Marine le Pen et François Fillon à l’élection présidentielle française, car dans les deux cas, ce serait un ami du Kremlin qui prendrait les rênes d’un pays directement impliqué dans les accords de Minsk.

Problèmes de trésorerie

Par ailleurs, les déclarations de Marine Le Pen surgissent à un moment où le Front national a quelques problèmes de trésorerie. En effet, le soutien du FN à l’annexion de la Crimée avait servi à la négociation d’un prêt de neuf millions d’euros par une banque russe, or, cette banque russe a fait faillite, et on vient d’apprendre que la parti de Marine Le Pen pourrait devoir rendre l’argent à Moscou.

A quelques mois de la campagne électorale française, sauver la trésorerie du FN vaut sans doute bien un clin d’œil plus qu’appuyé aux amis du Kremlin.

Source: RFI

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct