Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : UNE START UP ASSURE DES PAIEMENTS MOBILES SANS COMPTE AUPRÈS D’OPÉRATEURS TÉLÉPHONIQUES

La start up Wizall, créée en 2015 au Sénégal poursuit son expansion sous-régional avec l’ouverture de sa succursale au Mali. Cette start up et sa solution de paiement sans ouverture de compte auprès d’opérateurs téléphoniques pour le transfert d’argent a été ajouté à la liste des structures qui assurent le paiement des filets sociaux en Côte d’Ivoire.

Cette solution de paiement, 100% inclusive, ne nécessite ni ouverture de compte bancaire, ni abonnement ou forfait mobile auprès d’un opérateur de téléphonie. Elle fonctionne avec tous les opérateurs télécoms.

La start up enregistre déjà un développement réussi au Sénégal avec 100 000 transferts par mois, 60 000 comptes clients, 3 milliards de CFA mensuellement en circulation sur la plateforme et dispose d’une équipe de 60 collaborateurs.

Le mobile money sans compte est la première solution 100% gratuite pour l’utilisateur final, exempt de frais sur les opérations de retraits, de paiements ou de transferts d’argent.

« Après la prise de participations majoritaires du groupe Banque Centrale Populaire (BCP) dans le capital de Wizall en 2018, la start-up spécialisée dans les paiements électroniques poursuit son déploiement en Afrique Subsaharienne et lance officiellement ses activités au Mali » apprend-on de la holding marocaine.

A cette occasion, Sébastien Vetter, Cofondateur-Directeur Général Groupe et Vamara Dagnoko, Directeur Général de Wizall Mali, ont présenté la vision ainsi que les innovations importantes qui marqueront la présence de la filiale du groupe BCP au Mali et dans la sous-région.

« Avec un modèle économique disruptif, basé sur une stratégie B to B to C, Wizall Money cible principalement les entreprises, les ONG et les administrations leur proposant une interface dédiée pour des opérations de paiement, notamment des salaires, des bourses d’étude ou des allocations mais aussi de collecte » fait savoir le communiqué officiel.

Au titre des premières opérations commerciales de la start-up, l’on peut citer le partenariat avec une société privée pour la digitalisation de la collecte et du recouvrement des taxes des collectivités.

« En intégrant un groupe BCP, leader au Maroc et dans le top 10 des banques Africaines, Wizall Money ambitionne maintenant de propulser son modèle sur l’ensemble du continent. Après le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Mali l’entreprise compte s’implanter progressivement dans les autres pays de l’espace UEMOA. La volonté d’une implantation stratégique au Mali a conduit le groupe à nommer Vamara Dagnoko à la fonction de Directeur Général de Wizall Mali » soutient Sébastien Vetter Cofondateur et Directeur Général du groupe.

Adam’s régis SOUAGA

7info.ci

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct