Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Les quatre femmes de la plateforme « Ensemble restaurons l’espoir » finalement libérées hier dans la matinée

Arrêtées depuis le vendredi 21 septembre 2018 et détenues au commissariat de police du 1er Arrondissement au moment où l’Opposition voulait tenir une caravane pour dénoncer la fraude électorale et réclamer le vote des Maliens, Mme Michelle Mouncourt, Mme Fanta Gamby, Mme Adam Cissé et Mme Tenin Cissé ont été libérées hier, lundi 24 septembre 2018, dans la matinée.

L’information a été donnée par la directrice adjointe de campagne de Soumaila Cissé, Mme Diakité Kadidia Fofana, sur sa page facebook. Quelques minutes plus tard, nous avons joint Nouhoum Togo, le chargé à la Communication du chef de file de l’Opposition, qui a, lui aussi, confirmé la nouvelle : « Nos camarades, les quatre braves femmes à savoir Mme Michelle Mouncourt, Mme Fanta Gamby, Mme Adam Cissé et Mme Tenin Cissé viennent juste d’être libérées », nous a-t-il confié.

Notons que parmi ces quatre femmes, l’une est enceinte, une autre allaite des jumeaux. Quant à la secrétaire à l’organisation de l’URD, Mme Michelle Mouncourt, elle est âgée de 69 ans selon les membres du directoire de campagne de Soumaila Cissé.

Il est bon de préciser que tous les détenus n’ont pas encore été libérés. Les six hommes, Niani Coulibaly dit Bouba Fall, Oumarou Diarra, Amadou Niangado, Sékou Ballo, Chiaka Berthé, Kassim Coulibaly, restent jusqu’à présent embastillés au 1er arrondissement.

En tout cas, pour le moment, les partisans de Soumaila Cissé restent déterminés pour la libération de tous leurs camarades arrêtés dans les conditions « violatrices » de la loi. A suivre.

Boureima Guindo

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct