Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le climat malien empêche le déploiement des véhicules militaires allemands

En raison de la chaleur, de la poussière et des pentes rocheuses: la moitié des véhicules de l’Armée allemande au Mali ne sont actuellement pas prêts à fonctionner

soldats barkhane helicoptere sahel nord mali

Le climat extrême au Mali rend difficile la déploiement de l’armée allemende (Bundeswehr) dans le pays. Selon le journal « The World », la moitié de leurs véhicules ne sont actuellement pas prêts à être utilisés. Ils ont été provisoirement suspendus suite à un contrôle technique. La température qui peut atteindre jusqu’à 50 degrés Celsius, la poussière et les pentes rocheuses sont autant de problèmes qui mettent à rudes épreuves les véhicules allemands. À cela s’ajoute l’approvisionnement lent en pièces de rechange en provenance d’Allemagne et la sous-dimension des véhicules au Camp Castor à Gao.

Les hautes températures empêchent aussi, pour le moment, toute sortie de l’hélicoptère de combat « Tigre », qui devait entrer en action au 1er mai. La limite d’utilisation de l’appareil étant actuellement de 43,26 degrés Celsius. Si les températures sur place dépassent cette valeur, l’hélicoptère ne doit pas démarrer. Un permis spécial pour une utilisation allant jusqu’à 48,26 degrés Celsius a été demandée. « Les conditions d’utilisation nous conduisent régulièrement aux limites techniques de nos appareils », déclarait un gradé du 4e contingent allemand de Gao.

Au Mali, la Bundeswehr soutient la mission de la Minusma, dont la mission est de stabiliser l’État menacé par les conflits ethniques et le terrorisme. Actuellement, jusqu’à 1000 soldats allemands sont déployés au Mali.

Source: journaldumali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct