Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le 22 septembre du Mali célébré au village international de la gastronomie de France

Inscrit par l’Ambassade du Mali en France comme acte majeur de son programme de célébration de la fête nationale du Mali dans sa juridiction, c’est sous la pré-sidence du secrétaire d’Etat Jean-Baptiste LEMOINE que la troisième édition du Village International de la Gastronomie et des cuisines populaires, en présence de sa fondatrice Anne-Laure DESCOMBINS a ouvert ses portes le vendredi 21 septembre 2018 au Quai Branly sur les quai de la seine au pied de la Tour Eif-fel.

A la cérémonie d’ouverture, rassurée de la haute quali-té du stand du Mali animé par Fatoumata KOUYATE, la délégation Malienne conduite par Monsieur Yaya San-garé Ministre des Maliens de l’Extérieur comprend l’Honorable DIALLO Aïssata TOURE Présidente de la Commission des Affaires Etrangères, des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine de l’Assem-blée nationale du Mali, SEM l’Ambassadeur Toumani Djimé DIALLO accompagné pour la circonstance par son invité spécial Vincent LEDOUX du groupe d’amitié France Mali à l’Assemblée Nationale Française, Mand-jou BERTHE Directeur Europe du Ministère des Af-faires Etrangères et de la Coopération Internationale du Mali, Youssouf KONE Chef de Cabinet du Ministère des Maliens de l’Extérieur et d’illustres personnalités.

Rappelons que le point d’orgue du Village International Gastronomique aura lieu le 22 septembre 2018 où, pour la première fois le Mali sera à l’honneur par un programme inédit par des évènements haut en cou-leurs et en saveurs, sous la présidence de Madame NDAYE Ramatoulaye DIALLO Ministre de la Culture, marraine de l’évènement.

SEM l’Ambassadeur Toumani Djimé DIALLO réitère son invitation à la communauté Malienne de renforcer l’éclat de la cérémonie par une présence hautement patriotique, en venant massivement le 22 septembre 2018 au Quai Branly de 12H00 à 18H00 pour une re-présentation digne des ambitions du nouveau Mali.

===================================

SOMPTUEUSE FETE DE L’INDEPENDANCE DU MALI A PARIS

Rarement la célébration de la fête nationale du Mali aura été aussi réussie que celle du 58ème anniversaire le 22 septembre 2018 au Quai BRANLY, dans le Village International de la Gastronomie.

Le premier défi relevé aura été celui de la participation : – les officiels Maliens, à travers la ministre de la Culture Madame NDAYE Ramatoulaye DIALLO, marraine, le Ministre des Maliens de l’Extérieur Yaya SANGARE, et l’Honorable DIALLO Aissata TOURE, Présidente de la Commission des Affaires Etrangères, des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, – la présence remarquable de Nicolas DESMOULINS, Président du groupe d’Amitié Mali France, – le corps diplomatique largement représenté avec notamment les Ambassadeurs de Mauritanie, RDC Congo, Sénégal, Erythrée, – la communauté Malienne de France, autour du Haut Conseil des Maliens de France et de nombreuses associations, en présence d’élus et responsables binationaux dont l’adjoint à la Maire de Ba-gnolet Madigata BARADJI et Rokia DOUMBIA du Ministère de la Justice, – l’ensemble de la mission diplomatique et consulaire du Mali à Paris, Lyon et Rouen, autour de l’Ambassadeur Toumani Djimé DIALLO et SE Oumar KEITA Délégué permanent du Mali auprès de l’UNESCO.

Du beau monde donc, qui a confirmé le deuxième défi également re-levé, une symbiose parfaite du caractère solennel et festif de l’évè-nement. Solennel par l’interprétation des hymnes nationaux du Mali et de la France dans un recueillement digne de la chaleur des relations entre les deux pays, les deux chefs d’Etats et les deux peuples.

Solennel également par les interventions brèves mais chargées de sens et de symboles de MM Toumani Djimé DIALLO et Nicolas DESMOULINS. Solennel enfin par la remarquable allocution de la marraine NDAYE Ramatoulaye DIALLO, exaltation des liens forts entre culture et gastronomie et éloges vibrants à l’endroit de l’Ambassadeur DIAL-LO pour ses actions empreintes de solidarité humaniste et qui im-pulsent une dynamique nouvelle à la mission diplomatique et consu-laire du Mali en France.

Le caractère festif pour sa part, a été particulièrement savouré. Virtuosité des artistes qui se sont succédés, parmi lesquels Bassé-kou KOUYATE et Ami SACKO, l’Ensemble instrumental de la Diaspo-ra malienne de France, Mama Toumani KONE, Oumar Koïta, le groupe Amanar de KIDAL, merveilleuse prestation du groupe GUI-NA Dogon de France, époustouflants danseurs avec masques et échasses, beau défilé de mode de Goïté Créations Farafina Dambé de Sory GUINDO, le tout venant s’ajouter à la saveur culinaire et produits maliens d’un stand du Mali pris d’assaut, au grand bonheur de Fatoumata KOUYATE.

En définitive, la fête a été belle. L’évènement a tenu toutes ses pro-messes. Le plus heureux n’est certainement pas l’Ambassadeur Toumani Dji-mé DIALLO, alternant émotion jusqu’aux larmes et joie intense mar-quée par des danses accompagnant les artistes, toujours aux petits soins pour ses invités visiblement comblés.

Les plus heureux étaient assurément la communauté malienne, fière, avec une fibre patriotique exacerbée, Et comment occulter tous ces publics de toutes nationalités émerveillés par ces sons, couleurs, tissus et saveurs d’une beauté insoutenable ?

Le Mali était décidément à l’honneur et le 22 septembre 2018 cons-tituera une contribution marquante dans l’amélioration de l’image publique internationale du Mali.

Le mot de la fin exprimé par Sory GUINDO, résumant merveilleuse-ment le sentiment de tous les maliens était : «Bravo à l’Ambassa-deur qui nous ramène au Mali de notre culture et de nos rêves».

 

22 Septembre

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct