Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Lancement de la « Plateforme Défendons le Mali » : Pour soutenir le nouveau quinquennat d’IBK

La « Plateforme Défendons le Mali » a organisé, samedi dernier, un point de presse, à la Pyramide du souvenir. La présidente, Mme Sidibé Fatmata Sacko, en était l’animatrice.  

Elle a commencé par remercier tous les  Mouvements, les Coordinations de Clubs et Associations qui ont soutenu la candidature du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita. Elle a expliqué que c’était la cérémonie de lancement de « Défendons le Mali », avec le slogan AN TA YE MALI KO YE. En fait, il s’agit de la coordination des Clubs, Mouvements et Associations qui ont soutenu la candidature du président IBK. « Après une campagne d’une rare violence, des calomnies, des incitations au désordre social », a-t-elle indiqué, les proches D’IBK ont constaté qu’il y a eu un  déficit de communication pour leur candidat. C’est pour la stabilité sociale, a-t-elle ajouté, qu’ils ont décidé de soutenir le nouveau quinquennat du Chef de l’Etat. Cet accompagnement, a soutenu Mme Sidibé Fatmata Sacko,  se traduit par des réflexions sur les  institutions, sur la situation politique, sécuritaire, économique et une série d’activités. Il s’agit, a-t-elle déclaré, de fédérer autour d’IBK, un noyau avec une nouvelle approche, de revoir leur façon de penser et de réagir. Elle a affirmé que  le gouvernement est confronté à des défis et que le front social est en ébullition. La Plateforme estime que le dialogue est indispensable pour entamer les réformes, entre autres : le réaménagement du territoire et la  révision constitutionnelle. La présidente de la Plateforme a souligné que le focus est composé de tous les présidents de tous les mouvements et que leur tâche est de  mettre en synergie les compétences des uns et des autres dans une logique de développement  autour des actions du président de la République. Elle est convaincue que c’est par le travail qu’ont peut améliorer les conditions de vie des populations. Parmi les ambitions de la Plateforme, il faut signaler le soutien au président, pour relever les défis au plan sécuritaire, alimentaire et faciliter l’accès des populations, en particulier, les plus vulnérables aux services sociaux de base : école, santé, eau potable. Elle compte aussi faciliter la communication  des activités du président et celles de son gouvernement et expliquer la nécessité des réformes, au plan politique et institutionnel.
« Défendons le Mali » veut faire comprendre aux Maliens que le nouveau quinquennat leur ouvre de nouvelles perspectives. La plateforme veut jouer un rôle de veille, qui consiste à dénoncer les manquements et faire des propositions de solutions.
B.D 

Source: Canard Déchaîné

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct