Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

La mère d’Oussama ben Laden s’exprime pour la première fois après la mort de son fils

La mère du défunt leader d’Al-Qaïda, Oussama ben Laden, a donné sa première interview 7 ans après la mort de son fils.

Alia Ghanen, lors d’une interview accordée à The Guardian a déclaré que son fils était un « bon enfant » qui a subi un lavage de cerveau à l’université King Abdulaziz de Djeddah, où il étudiait l’économie.

La mère de ben Laden, âgée d’environ 70 ans, se souvient de son fils ainé comme étant un garçon timide et intelligent. Il était selon sa mère un enfant motivé et pieux au début de la vingtaine.

« Les gens de l’université l’ont changé, il est devenu un homme différent. L’un des hommes qu’il a rencontrés était Abdullah Azzam, un membre des Frères musulmans exilé d’Arabie Saoudite et devenu conseiller spirituel d’Oussama. »

« C’était un très bon enfant jusqu’à ce qu’il rencontre des gens qui lui ont lavé le cerveau. Vous pouvez appeler ça une secte. Ils ont de l’argent pour leur cause. Je lui disais toujours de rester loin d’eux, et il ne me racontait jamais ce qu’il faisait, parce qu’il m’aimait tellement. »

« Il m’a beaucoup enseigné. Mais je ne pense pas que je suis très fière de lui en tant qu’homme. Il est devenu une superstar à l’échelle mondiale et tout cela pour rien. Il était très droit. Très intelligent à l’école. Il aimait vraiment les études. »

Elle n’avait jamais imaginé que son fils deviendrait l’un des terroristes les plus dangereux au monde.

« Cela ne m’a jamais traversé l’esprit. Nous étions extrêmement contrariés. Je ne voulais pas que les choses soient ainsi. »

Depuis les attentats de 2001 et la mort de ben Laden au Pakistan en 2011, sa famille est surveillée de près car l’un des fils du chef d’Al-Qaïda, Hamza ben Laden, semble suivre ses pas. Il a promis de venger la mort de son père.

Afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct