Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Institut national de prévoyance sociale: le bon état de santé financier attesté

L’Institut national de prévoyance sociale (INPS) a tenu, hier mercredi 1er août, une session extraordinaire de son conseil d’Administration. Les travaux se sont déroulés au siège de l’Institut sous la présidence du président du Conseil d’administration, Yacouba KATILE, en présence du directeur général de l’INPS, Bréhima Noumoussa DIALLO et les membres du conseil.

La présence session extraordinaire du Conseil d’administration de l’INPS avait à son ordre du jour l’examen et l’adoption des états financiers de l’exercice 2017 de l’Institut national de prévoyance sociale, la validation du rapport d’inventaire des immobilisations et l’examen de la note de présentation de l’étude actuarielle.
Le président du conseil d’administration de l’INPS, Yacouba KATILE, a d’abord salué l’assiduité des membres du Conseil d’administration aux sessions de l’INPS, illustration parfaire de l’intérêt qu’ils attachent à la pleine réussite de la mission de l’Institution.
L’actualité, marquée par la tenue du premier tour de l’élection présidentielle du dimanche dernier, a été l’occasion pour le PCA de féliciter l’ensemble des Maliens ainsi que les différents partenaires pour la réussite dans la paix du processus électoral.
Sur l’ordre du jour, M. KATILE a rappelé que : ‘’Les documents sur lesquels vous devez également vous prononcer, qui sont les états financiers et le rapport d’inventaire sur les immobilisations, faut-il le rappeler, ont été examinés par la commission permanente en sa session du 11 juillet 2018’’.
Il a souligné qu’au 31 décembre 2017, il ressort un total bilan de 192,548 milliards de FCFA contre 172,246 milliards de FCFA en 2016, soit une hausse de 12%. Le bilan établit ainsi un excédent des produits sur les charges de 10,250 milliards contre 9,670 milliards, soit une hausse de 6% ; ainsi que des réserves de 129,952 milliards à ajuster pour respecter les minima légaux conformément aux dispositions de la Conférence interafricaine de la sécurité sociale (CIPRES). Dans le même document, on note que les actifs immobilisés sont évalués à 76,551 milliards de FCFA, pour une trésorerie active de 43,048 milliards. Yacouba Katilé précise en outre que l’exercice examiné se chiffre à 10,250 milliards contre 9,670 milliards en 2016, soit une hausse de 6%.
Concernant le rapport d’inventaire sur les immobilisations, il a rappelé que le Conseil d’administration, en sa 86ème session ordinaire du 28 décembre 2017, avait recommandé à l’INPS de procéder à l’inventaire des biens de l’Institut afin de prendre en compte les réserves formulées par les commissaires aux comptes.
Ainsi, affirme M. KATILE, les résultats de cet inventaire sont contenus dans le rapport sur lequel l’autorisation du Conseil d’administration est requise afin de permettre à l’INPS de prendre en compte les sorties d’immobilisation proposées.
Au regard des résultats engrangés, le président du Conseil d’administration a adressé des mots de félicitations à la direction et au personnel de l’INPS tout en les exhortant à persévérer dans ce sens.

PAR MODIBO KONE

Info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct