Au cimetière d'Hamdallaye: ATT dans sa dernière demeure

Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

INCURSION DE L’ARMÉE MALIENNE EN TERRITOIRE BURKINABÉ

Le ministre burkinabé de la Défense, Moumina Chériff Sy, chez son homologue malien hier

 

Le samedi 16 novembre, les militaires maliens ont tué ou arrêté plusieurs présumés terroristes qui auraient attaqué un village frontalier avec le Burkina Faso. Les assaillants ont été pourchassés jusque sur le territoire burkinabè où ils ont été pris. C’est dans cettelogique que le ministre burkinabé de la Défense a effectué un déplacement en terre malienne pour un tête-à-tête avec son homologue.

Dans une lettre datée du 18 novembre et adressée à son homologue malien, le ministre de la défense du Burkina Faso a affirmé que les hommes armés habillés en chasseurs ne seraient pas des assaillants mais des citoyens burkinabés « qui s’étaient mobilisées pour la défense de leur village ».

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 22 NOVEMBRE 2019

Par KADOASSO I

Source : Nouvel Horizon

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct