Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Incroyable legs d’une famille de Caen pour soigner les enfants maliens

Une unité de chirurgie cardiaque a été inaugurée à Bamako, au Mali, au début du mois de septembre 2018. Elle a été financée par le legs d’une famille normande.

Deux millions d’euros : c’est l’incroyable montant du legs fait par une famille de Caen (Calvados) à l’association La Chaîne de l’espoir. Au décès de son mari, une femme a proposé à ses enfants de faire don de cet argent pour venir en aide aux plus démunis. Ils n’ont pas hésité une seule seconde. “Je suis toujours pour aider son prochain”, explique l’un d’eux. “Ces personnes avaient plus besoin de cet argent de nous”. La famille, modeste, pensait au départ faire un don pour le Vietnam, mais l’association l’a convaincue des besoins urgents au Mali. Cela a permis de construire toute une unité de chirurgie cardiaque à Bamako.

Jamais d’opération à cœur ouvert au Mali

Jusqu’ici, les enfants maliens devaient venir se faire opérer en France, avec toutes les contraintes (visa, famille d’accueil, etc…) que cela impose. L’unité a été inaugurée au début de mois de septembre. Elle comporte “deux salles d’opération, une salle de réanimation ou encore un bâtiment avec des lits d’hospitalisation”, explique Gérard Babatasi, le chef de service de chirurgie cardiaque au CHU de Caen. “C’est une chance inouïe, un don du ciel” poursuit-il. Au Mali, un des plus gros pays d’Afrique de l’Ouest, il n’y avait jamais eu de chirurgie à cœur ouvert, selon ce chirurgien. “Trente enfants ont déjà été opérés, le but est d’en faire 50 d’ici la fin de l’année”, confie Gérard Babatasi. Le mois dernier, la famille à l’origine du don a pu se rendre à Bamako pour l’inauguration. “On a vraiment reçu un accueil extraordinaire”, se souvient l’un des fils.

Le professeur Babatasi et une équipe de CHU de Caen doivent d’ailleurs s’envoler pour le Mali ce samedi 6 octobre 2018, pour participer à la formation de médecins.

Source: tendanceouest

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct