Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Habitat : polémique autour de l’attribution des logements sociaux

Une semaine après la publication de la liste des bénéficiaires des logements sociaux, aucune date n’est encore retenue pour la remise officielle des clefs. En attendant, si des bénéficiaires approuvent la « transparence » dans le respect des critères d’attribution, des candidats malheureux, dénoncent une « magouille à ciel ouvert ».

Après six tentatives, Maïmouna Sissoko est l’une des bénéficiaires de logements sociaux. Elle estime que la distribution actuelle a été transparente par rapport aux années précédentes. « Moi je remercie le bon Dieu, c’est lui qui m’a offert cette maison là. Ça fait six fois que je postule. Ils ont fait le choix par ancienneté. J’ai des connaissances qui sont à leur sixième, septième tentative, eux aussi en ont bénéficié », témoigne cette bénéficiaire, pour qui « la distribution a été bien faite ». « Ce n’est pas parce que l’ai eu que je dis ça, mais parce que l’autre fois j’ai vu mon numéro de récépissé devant le nom de quelqu’un d’autre », renchérit-elle.
Contrairement à Mme Sissoko, M. Kanté n’a pas eu cette chance. « Je remplis toutes les conditions requises pour en bénéficier », affirme-t-il. Pour lui, les autorités doivent stopper le « favoritisme » dans la distribution de ces logements.bamada.net/la-liste-complete-des-beneficiaires-des-logements-sociaux
« J’ai un salaire qui me permet de payer, et j’ai postulé à toutes les opérations. Donc vous comprenez ma frustration. Certains que je connais très bien ont postulé peut-être pour la première fois ou pour la deuxième fois, arrivent à en avoir. Et ils sont allés voir des personnes et m’ont conseillé d’aller voir les mêmes personnes. J’ai pas accepté, parce que me disait qu’il fallait rester derrière le pays et faire confiance aux autorités », dénonce ce postulant malheureux à la nouvelle vague des logements sociaux.
Pour réduire le nombre des frustrés, le Collectif des demandeurs de logements sociaux pensent que les autorités en charge du dossier doivent revoir l’inadéquation entre l’offre et la demande. « Nous avons assisté aux travaux avec l’ensemble des acteurs, et nous jugeons que ces travaux ce sont déroulés dans la plus grande transparence », explique Moussa Touré. Pour le Président du Collectif des demandeurs de logements sociaux, « le nombre de logements doit être vraiment considéré ». « Quand vous donnez trois mille sept cent logements et que vous laissez vingt quatre mille personnes à postuler, au final c’est normal qu’il y aura des gens qui ne seront pas satisfaits et ça peut amener des sérieux problèmes à une nation », a déclaré Moussa Touré, président du Collectif des demandeurs de logements sociaux.
Depuis la publication de la liste des bénéficiaires des logements sociaux, une rumeur portant sur la distribution de nouveaux lots de logements circule. La commission chargée de la distribution dément catégoriquement cette information.

Studio Tamani

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct