Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Gambie: 239 candidatures pour les législatives d’avril

La Commission électorale gambienne (IEC) a annoncé lundi avoir accepté 239 candidatures pour le scrutin législatif du 6 avril, le premier de l’ère post-Yahya Jammeh.

adama barrow president chef etat gambien

L’Assemblée nationale gambienne compte au total 53 députés: 48 élus et cinq nommés par le président, pour un mandat de cinq ans.

A l’issue de la période de dépôt des dossiers, ayant couru du 9 au 12 mars, ceux de “239 candidats ont été acceptés et approuvés” par les commissaires électoraux, a affirmé l’IEC dans un communiqué.

Conformément à la loi en matière électorale, le scrutin se tiendra “dans toutes les 53 circonscriptions le jeudi 6 avril”, a-t-elle indiqué. De même source, la campagne se déroulera du 15 mars au 4 avril.

Parmi les candidatures enregistrées, selon une liste diffusée par la commission, une trentaine émane de l’Alliance patriotique pour la réorientation et la construction (APRC), parti de l’ex-président Yahya Jammeh.

M. Jammeh a dirigé la Gambie plus de 22 ans, jusqu’à son départ en exil en janvier à la suite de sa défaite, qu’il a contestée pendant six semaines, à la présidentielle du 1er décembre 2016 face à Adama Barrow, candidat d’une large coalition d’opposition.

L’APRC avait remporté une victoire écrasante aux précédentes législatives, en 2012, boycottées par six des principaux partis d’opposition à Yahya Jammeh, qui accusaient son régime “d’abus de pouvoir”.

D’après la liste de l’IEC, au total 44 candidats ont été inscrits par le Parti démocratique unifié (UDP), une des principales formations de la nouvelle majorité autour du président Adama Barrow.

Les autres prétendants en lice sont issus de six partis politiques distincts ou sont des candidatures indépendantes.

Publié: le 14-03-2017 par voaafrique

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct