Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Fin de la grève des enseignants : reprise dans la joie pour certains, « vacances anticipées » pour d’autres

Les élèves du primaire et du secondaire ont repris les cours ce lundi matin. Cela fait suite à la levée du mot d’ordre de grèves ce week-end, de la synergie des syndicats d’enseignants signataires du 15 octobre. Si la reprise est effective au Sud du pays, dans certaines localités du Nord, les enseignants ont déjà commencé les vacances.

 

Après 6 mois de fermeture des classes, les élèves sont donc retournés en classe ce matin. A voir la ferveur sur leurs yeux, l’on se croirait à la rentrée scolaire. Certains élèves étaient même accompagnés par leurs parents.
Kayes, en passant par Ségou, KoulikoroTombouctou, les enseignants ont répondu présents dans les salles de classes.
Par exemple à San, une mission de supervision composée du préfet et les autorités scolaires à sillonné des établissements de la localité pour vérifier l’effectivité de la présence des enseignants.
Cette ferveur de la reprise des cours n’est pas la même partout. A Gao, la reprise était timide ce matin. Certains élèves sont déjà partis en vacances et des enseignants ne sont plus à leurs postes. Cette timidité serait due aussi au Ramadan, qui empêcherait certains enseignants à bien travailler. Même constat à Ansongo, où les enseignants des établissements primaires et secondaires de la ville sont presque tous absents.
Malgré cette reprise des classes, des parents d’élèves restent inquiets. Ils demandent aux responsables de l’école de prendre des « dispositions particulières » pour la tenue des examens de fin d’année.
Bamako, la reprise des classes est effective dans plusieurs établissements primaires et secondaires. A Daoudabougou en commune VI, tout comme à Bamako-Coura en commune III du district de Bamako, les élèves se réjouissent de la fin de la grève. Ils se disent tous « contents » de reprendre le chemin de l’école.

Studio Tamani

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct