Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

FEMAFOOT : Mamoutou Touré « élu », Salaha Baby conteste

Rebondissement dans l’élection du nouveau président de la Fédération malienne de football, FEMAFOOT.

Salaha Baby president finance marketing jeanne arc sportif

Alors que Mamoutou Touré dit « Bavieux » a été déclaré successeur de Boubacar Baba Diarra à la tête de l’instance dirigeante du football, son challenger Salah Baby conteste et récuse sa légitimité. Il affirme ne pas reconnaitre l’assemblée générale du lundi 9 octobre. Au même moment, le président du Centre de football « Mont Rouge » de Sikasso, Aliou Sangaré dit attendre le verdict de la FIFA suite à sa plainte contre l’invalidation de sa candidature.

Cette élection était convoquée pour le dimanche 8 octobre. Les divergences entre les partisans des deux camps n’ont pu permettre le scrutin. Après donc des blocages ce dimanche, l’élection du président de la Fédération malienne de football a finalement eu lieu ce lundi. Mais sans les représentants de la FIFA et de la CAF, tout comme son challenger Salah Baby était absent de la salle. Malgré ce constat, Mamoutou Touré dit « Bavieux» a été « élu » avec 39 voix sur 57 voix pour un mandat de 4 ans. « Le nouveau président » place son mandat sous le signe de la réconciliation et appelle tous les acteurs du football à se retrouver.
Mamoutou Touré dit «Bavieux» Président élu de la FEMAFOOT :
Le candidat du « Collectif des Ligues et Clubs Majoritaires » de la FEMAFOOT ne reconnaît pas cette élection. Selon Salah Baby, principal challenger de « Bavieux », les textes qui régissent les règles du Football n’ont pas été respectés.
Salah Baby, challenger de « Bavieux » :

Au même moment une plainte déposée par un des prétendants à la présidence de la FEMAFOOT, dont la candidature avait été invalidée, reste pendant devant les instances de la FIFA. Aliou Sangaré, de la ligue de Sikasso avait porté plainte en août dernier pour protester contre cette invalidation. Toutefois, il espère un dénouement heureux de cette affaire.
Aliou Sangaré président du Centre de football « Mont Rouge » de Sikasso :

 

Source: studiotamani

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct