Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Extrémisme violent: L’entreprenariat jeune comme réponse

Dans le cadre de la promotion de l’entreprenariat jeune et la citoyenneté, l’Ambassade des États- Unis au Mali vient de financer un projet dénommé la foire des idées. L’objectif de ce projet qui est destiné aux anciens boursiers de l’Ambassade est de financer cinq idées de projets au profit de la jeunesse malienne.

Au Mali plusieurs jeunes ont bénéficié des programmes d’échanges et d’études financés par le département d’État des États- Unis. Au-delà de ses formations l’Ambassade des Etats- Unis au Mali compte accompagner ces jeunes pour la matérialisation en projet des expériences acquises afin d’aider le pays à sortir de la crise qu’il traverse.

« Dans les régions du centre et du Nord, faute d’opportunités, il y a des jeunes qui sont attirés par les groupes extrémistes. Alors à chaque fois qu’on peut créer des activités commerciales et agricoles ont le fait pour donner des options autres que l’extrémismes » a dit Dennis Hankis, Ambassadeur des États-Unis au Mali

Conscients des enjeux et des défis de l’emploi, les jeunes compte saisir cette opportunité de la foire des idées pour accroître la participation des jeunes à l’esprit d’entreprise et la citoyenneté active.

« Il ne peut y avoir un développement durable sans le secteur privé. C’est en Afrique de l’Ouest et plus particulièrement au Mali qu’on voit que l’État est le premier pourvoyeur d’emploi ce qui n’est pas normal. Donc cette foire une façon pour nous de susciter la vocation d’entreprenariat pour que chacun puisse s’auto employer mais aussi offrir des opportunités d’emplois à d’autres jeunes », Mahamadou Camara, ancien boursier et président de l’association CITRACO

Le gouvernement à travers de nombreuses initiatives entendent les accompagner en facilitant notamment l’accès au financement. L’obstacle majeur des entreprise des jeunes maliens.

« Nous avons mis en place un programme de labélisation des entreprises. Nous allons aussi voir avec la Bceao qui a mis en place un dispositif de soutien au développement des petites et moyennes entreprises et comment nous pouvons aussi booster l’entreprenariat au niveau des jeunes » Dr Aboubacar Amadou Cissé, directeur national des petites et moyennes entreprises

Au terme de cette foire des idées, les 05 meilleures projets d’idées seront financer à hauteur de 1000 dollars chacun afin de leur permettre aux jeunes de partager leurs expériences avec d’autres jeunes de leurs communautés.

Seydou Konaté LE COMBAT

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct