Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Examen de fin d’apprentissage du PROCEJ: le ministre Ben Kattra ouvre la première enveloppe des épreuves !

Hier jeudi, 07 juin 2018, le ministre en charge de l’Emploi et de la formation professionnelle, Mahouloud Ben Katra, a procédé à l’ouverture de la première enveloppe des épreuves de l’examen de fin d’apprentissage Dual appuyé par le projet de développement des compétences et Emploi des jeunes (PROCEJ).

C’était au Centre de formation professionnelle et technique de Titibougou en présence de M. Dramane Togola, directeur national adjoint de l’emploi et de la formation professionnelle ; de Mohamed Albachard Touré, directeur général du Fonds d’appui à la formation professionnelle (FAFPA) ; de M. Drissa Ballo, Coordinateur du PROCEJ. On y notait également la présence de Madame Kady Camara, directrice du Centre de formation professionnelle et technique de Titibougou.
Au total, 1 450 apprenants, dont 464 femmes, sont repartis entre 12 localités du pays pour participer à ces évaluations sur le plan national. Il s’agit de : Kayes ; Kita ; Koulikoro ; Kati ; Fana ; Dioila ; Bougouni ; Tominian ; Mopti ; Tombouctou ; Gao et le district de Bamako.
Dans son allocution, M. Mahouloud Ben Katra, ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle a expliqué cette initiative est un examen qui sanctionne le projet de type Dual dans le cadre de la formation professionnelle financée par le projet de développement des compétences et Emploi des jeunes (PROCEJ), à travers le Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (FAFPA). Selon le ministre Katra, ce sont des jeunes qui ont été recrutés au niveau des entreprises et d’autres venus des ateliers pour avoir une formation sur le TIC II (au moins 80 % de formation pratique et 20 % de formation théorique) en fonction de leur niveau. Le ministre en charge de l’emploi et de la formation professionnelle a appelé que depuis un certain nombre d’années, le pays organise des évaluations de cette nature, à travers le pays pour sanctionner cette formation que des jeunes ont bénéficié dans divers domaines de l’emploi (froid-climatisation ; électronique ; maçonnerie ; menuiserie-bois ; construction métallique…) Selon le ministre Mahouloud Ben Katra, cet examen permettra à ces jeunes d’être recrutés dans le secteur privé et public. Selon lui, cet examen est sanctionné par une attestation qui prouve à suffisance que ces jeunes ont suivi cette formation théorique et pratique du PROCEJ. Le ministre Ben Katra a fait savoir que l’État du Mali est en phase de revoir ses textes pour que cette attestation soit reconnue au niveau national, dans le secteur privé et public.
Signalons que l’objectif du PROCEJ est d’améliorer l’éducation et la formation pour l’employabilité des jeunes et le renforcement des possibilités d’emplois créés par le secteur privé pour les jeunes de notre pays. Trois composantes sont essentiellement visées : éducation et formation pour l’Employabilité ; création d’emploi par le secteur privé pour les jeunes et renforcement des capacités institutionnelles et gestion de projets.
Notons que l’apprentissage Dual est une formation systématique initiale d’une durée déterminée de trois ans. Cette formation se déroule en deux phases : une approche de formation dans les entreprises artisanales qui représente 80 % du temps d’apprentissage du jeune et une approche développée dans le centre de formation axée sur l’apprentissage théorique avec une pratique guidée représentant 20 % du temps d’apprentissage.

PAR SABA BALLO

info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct