Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

États-Unis : Donald Trump promet la construction d’un mur

En date du mardi, le président américain, Donald Trump, s’est prononcé sur la construction d’un mur dans son discours sur l’état de l’union face au congrès. À ce titre, il est longuement revenu sur son projet de mur le long de la frontière mexicaine, considéré selon lui comme la seule garantie pour la sécurité du pays. À cette occasion, il a lancé un appel à l’unité.

Une fois n’est pas coutume, le président américain l’a encore promis aux citoyens américains, lors de la tenue de son fameux discours qui était  renfermé d’un géant projet de la construction du mur au niveau de la frontière mexicaine. L’évènement a eu lieu mardi soir lors de la tenue du discours de Trump sur l’état de l’union depuis la chambre des représentants et devant le congrès réuni au grand complet. Ce disant, Trump a encore promis de construire un mur à la frontière avec le Mexique pour lutter contre l’immigration illégale.

Selon les informations, après 35 jours de fermeture partielle de l’administration, le record Donald Trump avait en effet dû rouvrir les institutions fédérales sans obtenir le moindre dollar pour la construction de ce mur. C’est la raison  pour laquelle, il a donc appelé le congrès à trouver un « compromis » bipartisan pour débloquer les 5,7 milliards qu’il demande. « Mon administration a fait une proposition de bon sens au congrès pour mettre un terme à la crise sur notre frontière sud. Cette proposition comprend assistance humanitaire, plus de forces de l’ordre, du matériel de détection de stupéfiants, la fermeture des failles qui permettent le trafic d’enfants et un projet de nouvelle barrière ou nouveau mur pour sécuriser les vastes étendues entre chaque poste-frontière. Dans le passé, la plupart des élus présents dans cette chambre ont voté pour un mur. Mais jamais un mur correct n’a été construit. Moi, je le ferai construire ! », a-t-il promis.

Pour finir, il expose ceci : « ensemble, nous pouvons mettre fin à des décennies de blocage politique, guérir les blessures anciennes, construire de nouvelles coalitions et esquisser de nouvelles solutions », a-t-il conclu.

Mamadou Diarra

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct