Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

En un mot : La bataille du perchoir a déjà commencé

On l’a dit et elle se confirme : la bataille pour le perchoir bat déjà son plein avant même la proclamation des résultats du 2e tour des élections législatives par la Cour constitutionnelle. C’est dans cette optique que Moussa Timbiné n’avait pas hésité à faire échec à la candidature du président de son parti, Bokary Tréta. Il risque cependant de payer cher cette stratégie puisqu’il est donné perdant en Commune V selon les résultats provisoires. Tout son espoir est désormais mis sur les 9 sages pour inverser la tendance en sa faveur. 

 

Le 1er vice-président sortant du Parlement a déjà un retard sur ses potentiels concurrents comme l’actuel titulaire du perchoir. Pour éviter toute déconvenue, Issaka Sidibé avait choisi de s’allier à l’opposition notamment au maire de la ville de Koulikoro qui reste très populaire dans la localité. Selon quelques sources, il ne se fait pas beaucoup d’illusions, lui qui a été battu dans tous les bureaux de son quartier natal à Koulikoro.

Ce qui n’est pas le cas du questeur sortant de l’Assemblée nationale auréolé de la victoire de sa liste propre de 5 sièges à Dioïla. Avec ce premier réservoir de 5 députés, il apparaît comme le grand gagnant des législatives et a par ailleurs l’avantage de pouvoir compter sur des soutiens dans d’autres partis politiques dans une situation où le RPM n’aura que 43 députés en principe. Une longueur d’onde sur le dernier candidat annoncé, Baber Gano qui ne devra son salut qu’à l’alliance avec le candidat de l’URD qui est à sa 3e victoire consécutive à Djenné. Après tout, l’avis du président de la République est primordial même s’il s’annonce compliqué cette année le partage des postes dans le bureau de la future Assemblée nationale comme entraînement dans le prochain gouvernement.

DAK

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct