Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

En obligeant les Facultés et instituts de payer localement les indemnités forfaitaires en pleine année budgétaire, Le Rectorat de l’USSGB bloque le fonctionnement normal de ses propres structures

Dans une lettre adressée aux Doyens des Facultés et Directeurs des Instituts de l’Université des Sciences Sociales et de gestion de Bamako (USSGB), les chefs de DER (Département d’Etudes et de Recherche) expriment leur incapacité d’assumer leurs fonctions administratives jusqu’à la prise en charge effective de leurs primes vu l’incertitude qui prévaut autour du retard dans le paiement des indemnités forfaitaires.

La lettre stipule : «par la lettre n°0174/USSGB-R-SF du 20 avril 2018, le Recteur a demandé aux Doyens des Facultés et Directeurs des Instituts de l’USSGB de prendre des dispositions pour qu’à partir du moi d’avril 2018, les indemnités forfaitaires mensuelles, attribuées aux responsables et certains agents d’appui des structures et du Rectorat, fixées par décisions n°2016-0192/USSGB-R-SRH du 19 avril 2016 soient payés par les dits instituts et facultés.

Pour permettre aux facultés et instituts de procéder aux ajustements nécessaires à l’application de cette disposition, les indemnités des mois avril, mai et juin 2018 ont été effectivement payées par le rectorat. Depuis 4 mois (Juillet, Août, Septembre et Octobre) nous sommes au regret de constater que non seulement les indemnités ne sont pas payées mais également aucune disposition n’est prise pour la prise en charge des indemnités. Face à cette situation d’incertitudes, nous chef de DER des différentes facultés et instituts de l’USSGB sommes dans l’incapacité d’assumer nos fonctions administratives jusqu’à la prise en charge effective de nos primes ».

«L’origine du problème est qu’en pleine année budgétaire, le Recteur de l’Université des sciences sociales et de gestion de Bamako(USSGB) décide de faire payer ”localement”, c’est-à-dire au niveau de chaque structure( facultés et instituts) les indemnités forfaitaires mensuelles dues à certains agents d’appuis des structures et du Rectorat, alors même que ces indemnités sont inscrites dans le budget en cours d’exécution. Par ailleurs, il n’y a aucun support administratif ou juridique pour payer localement; les financiers ne s’y risquent pas donc.

Les agents concernés sont: le personnel administratif de l’Administration, les chefs de départements Etude et Recherche (eux-son élus) de l’USSGB, de la Faculté des sciences économiques et de gestion(FSEG), de l’Institut universitaire du développement territoriale (IUDT), de l’Institut universitaire de gestion(I.U.G). Conséquences: Cours non programmation des prof et des cours, emplois du temps non disponibles, non tenue des évaluations (examens), rétention des notes. Autrement dit, une grave menace plane sur l’année universitaire », a expliqué un enseignant bien imprégné de la situation.

Hadama B. Fofana

Le pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct