Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Élections régionales : Mamadou Frankaly Kéïta élu président de la Fédération du Rpm de Bamako

L’ancien ministre Mamadou Frankaly Kéïta vient d’être désigné président de la Fédération du parti Rassemblement Pour le Mali (Rpm) au niveau du district de Bamako. Il a été élu, le 28 octobre dernier, à l’unanimité malgré qu’il ne fût pas candidat. Les deux candidats déclarés étaient Bourama Boboté de la Commune III et Bakary Issa Kéïta de la Commune IV.  

frankaly keita ministre energie eau parti rpm

C’est à l’unanimité que l’ancien ministre Mamadou Frankaly Kéïta a été désigné président de la Fédération du district de Bamako pour coordonner toutes les actions du parti Rassemblement Pour le Mali (Rpm) notamment dans le cadre des prochaines élections régionales du 17 décembre 2017. Et pourtant, ce grand cadre du parti au pouvoir, non moins secrétaire général de la Section Rpm de la Commune I n’était pas candidat. C’est un choix de l’ensemble des militants et militantes du parti. D’ailleurs, c’est une reconnaissance envers cet homme qui a tout donné au Rpm. Les deux candidats pour briguer ce poste étaient Bourama Boboté de la Commune III et Bakary Issa Kéïta de la Commune IV, tous deux secrétaires généraux.

frankaly keita ministre energie eau conference congres rpm

C’était à la faveur d’une Assemblée générale tenue le week-end dernier dans la salle Moussa Balla Coulibaly du Conseil national du patronat du Mali (Cnpm), en présence de plusieurs responsables du parti.

D’ores et déjà, Mamadou Frankaly Kéïta mesure les défis qui l’attendent et il est prêt à les relever pour le plus grand bonheur des militants du Rpm. Selon lui, l’objectif n’est autre que de gagner la Mairie du district de Bamako. Pour cela, il a besoin du soutien et de l’accompagnement de tous les militants du Rpm. Pour ce faire, le porte-drapeau est l’ancien maire de la Commune IV, Issa Guindo. Il aura en face de lui d’autres grosses pointures comme le maire sortant de l’Adema, Adama Sangaré, l’ancien maire de la Commune III, Abdel Kader Sidibé qui a déménagé avec armes et bagages à la Codem ou l’ancien Premier ministre Moussa Mara du parti Yéléma.

A Gao, le président de la fédération est le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga, tandis que l’actuel directeur de l’Office national des produits pétroliers (ONAPP) Soumana Mory Coulibaly, est le chef de la fédération à Ségou. A Koulikoro, c’est le questeur Mamadou Diarassouba et à Sikasso le ministre de l’Agriculture, Nango Dembélé.  A Kayes, c’est Moriba Kéïta.        

A.B.HAÏDARA

 

Aujourd’hui-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct