Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Elections législatives : Voilà pourquoi l’URD est déterminée à faire invalider la liste RPM – UM RDA FASOJIGI à Bourem

Le mardi 25 février 2020, la cour constitutionnelle s’est prononcée sur les 560 listes enregistrées à son niveau ; listes prêtes à candidater pour la prochaine élection législative au Mali. Sur les 560 listes, 545 ont été validées et 15 listes invalidées. Quelques heures seulement après la longue proclamation des listes par le président de la cour constitutionnelle Manassa Dagnoko, une voix dissonante a surgi de nulle part pour chercher à barrer la route à une liste de candidature à Bourem. Cette voix est celle du parti URD, représentée par la personne de son avocat Me Mahamane Djitèye.

Dans une requête, l’avocat de l’URD alerte ; il demande surtout l’invalidation de la liste de candidature RPM – UM RDA FASOJIGI dans la circonscription électorale de Bourem.

Pour l’avocat, sur cette liste, un candidat pose problème. Il s’agit de Mohamed Ould Mataly. Ce monsieur traine un lourd passé d’individu lugubre, trempé dans des affaires en rapport avec le crime organisé.

Dans les faits, l’avocat Me Djitèye, précise que Mohamed Ould MATALY a été l’un des instigateurs des manifestations hostiles à la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation ; qu’il a plaidé pour la libération des personnes capturées lors d’opérations antiterroristes. Aussi Me Djitèyeajoute que le nommé OuldMataly est impliqué dans le crime organisé, en association avec des groupes armés terroristes.

Selon Me Djitèye, tous ces faits et actes sont reprochés à Ould MATALY par les nations unies. Et ils sont suffisamment graves pour interpeller le gouvernement et les autres institutions du Mali sur le cas de Mohamed Ould MATALY, « qui fait l’objet de sanctions ciblées mais qui continue à bénéficier d’une totale liberté de mouvement et d’action, en sus de son immunité parlementaire ».

Pis, sur l’homme Ould Matany, l’avocat écrit : «  les autorités maliennes le laissent continuer à siéger au sein des organes de suivi de la mise en œuvre de l’Accord, mais également à lui permettre de renouveler son statut de député et son immunité parlementaire ».

aussi, l’avocat de l’URD soutient sa thèse d’invalidation de la liste de candidature RPM – UM RDA FASOJIGI, dans la circonscription électorale de Bourem, par le fait que le nommé Ould Mataly est loin d’avoir une bonne presse dans son propre milieu. Car, l’homme aurait laissé planer le spectre d’une instabilité, voire de menace sur la paix et la sécurité, au cas où sa candidature venant à ne pas être retenue à Bourem.

Face à tout ce qui suit, l’URD est déterminée à faire invalider la liste de candidature RPM – UM RDA FASOJIGI à Bourem. La requête à cette fin a été déposée le mardi 25 février 2020 sur la table de la cour constitutionnelle du Mali.

Abdoulaye Koné

Source : Le Délibéré

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct