Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

EDUCATION ET ENVIRONNEMENT: Faire de l’école le socle de la prise de conscience en faveur de l’écologie

La rentrée scolaire 2021-2022 a été marquée par le lancement au Groupe scolaire «Inemassa Cissé» de Niaréla (Commune II du district de Bamako) du projet «un élève, un arbre» par le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga. A ses côtés, des membres du gouvernement et du représentant-résident de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), M. Edmond Moukala.

 

 

Sur place, le chef du gouvernement a inauguré les salles de classe réhabilitées sur l’initiative du président de la Transition, Colonel Assimi Goïta.  Il a aussi assisté au premier cours de la classe de 2e année portant sur le changement climatique. Les élèves ont ainsi planché avec Dr Choguel K. Maïga sur les solutions pour lutter contre cette problématique de réchauffement climatique. Le chef du gouvernement a ensuite procédé au lancement de l’opération «un élève, un arbre». Le Premier ministre a surtout remercié le département de l’Education nationale qui n’a ménagé aucun effort, depuis le lancement du projet de réhabilitation des deux milles salles de classe, afin que les tout-petits reprennent les cours dans un cadre convivial et enchanteur.

«Le thème de la rentrée 2021-2022 est : un élève un arbre. En effet, le changement climatique nous oblige à inculquer aux enfants dès leur plus jeune âge les bonnes pratiques à adopter afin de préserver notre environnement», a souligné Mme Sidibé Dédeou Ousmane. Quant au Représentant de l’Unesco au Mali, il a salué ce symbole fort que le gouvernement du Mali lance ainsi en mettant la protection de l’environnement au cœur de l’Education. Il a réaffirmé le soutien de son organisation à l’introduction de l’éducation à l’environnement dans les programmes scolaires. «L’école doit permettre aux élèves de comprendre la crise environnementale actuelle et d’avoir les savoir-faire et savoir-être nécessaires pour façonner un avenir prospère et respectueux de l’environnement», a souligné Edmond Moukala.

Avant cette rentrée, le ministre avait accordé une audience à la Fondation Bally pour échanger sur cette belle initiative «un élève, un arbre». Il s’agissait  pour les deux parties de donner un cachet particulier à la rentrée scolaire 2021-2022. Cette initiative vise surtout à donner aux apprenants le goût du reboisement. Les échanges ont aussi porté sur les voies et moyens d’une mise en œuvre efficiente de ce programme. La Fondation Bally entend désormais accompagner le ministère de l’Education nationale à travers le leadership de Mme Sidibé Dédeou.

Toujours dans le cadre de faire de l’école un pôle de prise de conscience environnementale, Mme Sidibé a brillamment participé à la conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP26) qui s’est tenue à Glasgow (Ecosse/Royaume Uni) du 1er au 13 novembre 2021 à Glasgow, en Écosse, au Royaume-Uni. Cet événement a réuni a réuni 120 dirigeants mondiaux et plus de 40 000 participants inscrits, dont 22 274 délégués de parties, 14 124 observateurs et 3 886 représentants des médias.

A Glasgow, elle a rencontré plusieurs partenaires pour échanger sur des activités dans le domaine des énergies renouvelables et l’éducation et partager l’expérience malienne dans ces domaines.

*****************************

 

La nation reconnaissante aux cadres et agents méritants

Comme les autres départements ministériels, le ministère de l’Education nationale a abrité une cérémonie de décoration des cadres et agents méritants le 2 novembre 2021. L’évènement était naturellement placé sous la présidence de Mme Sidibé Dédeou Ousmane, ministre de l’Education Nationale, élevée elle-même au grade d’Officier de l’ordre national du Mali. Ils étaient 25 récipiendaires, dont 15 Médaillés du Mérite avec Effigie Abeille et 10 Chevaliers de l’ordre national du Mali. Toutes les catégories de travailleurs étaient concernées par cette décoration.

Décorée Officier de l’Ordre National, la ministre Sidibé Dédeou Ousmane a salué les efforts de ses collaborateurs pour la bonne marche du département. Elle a saisi l’occasion pour exhorter les uns et les autres à œuvrer davantage pour une éducation de qualité. Elle a martelé que les défis sont nombreux mais que, ensemble et avec l’engagement de tous, ils seront relevés. La ministre a remercié tous les acteurs de l’Education pour la réussite de la rentrée scolaire 2021-2022 placée  sous le signe de la lutte contre le changement climatique.

Source :  LE MATIN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct