Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Edito : « Le Mali avant tout » du bout des lèvres

« Le Mali avant tout », tel est refrain le plus usité ces derniers temps par diverses composantes de la société.

logo editorial

Tout le monde dit aimer le Mali, mais combien de Maliennes et de Maliens sont prêts à se sacrifier pour notre chère patrie ? A part nos braves  militaires, gardes nationaux, nos forces de l’ordre et de sécurité et celles de la protection civile qui se sacrifient chaque jour pour nous tous, qui d’autres ? A voir seulement comment ce pays est géré, de la base au sommet, l’on est obligé de se poser constamment la question : combien sommes-nous qui se battent réellement pour l’intérêt de ce pays meurtri et qui a connu une extrême humiliation avec l’occupation d’une partie importante du territoire national par des forces obscurantistes, djihadistes et de surcroît sans foi ni loi. Et dire que cette occupation se poursuit encore, certes sous une autre forme, par des forces dites ex-rebelles !

Et pourtant, eux là-bas et nous ici et ailleurs, disons tous et cela à longueur de journée que notre combat c’est « Le Mali avant tout ». Que Dieu nous entende.

Mamadou FOFANA (L’Intelligent-Mali)

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct