Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Edition 2018/Nuit du destin : le prêcheur Bandiougou Doumbia invite les fidèles musulmans à voter pour le candidat de leur choix

« La religion dans sa loge et la Politique dans sa loge », nous indique un politicien malien. Telle peut être la position du prêcheur El Hadj Bandiougou Doumbia, Guide spirituel de l’Association « NOUROUDINE-ISLAMIA », par rapport à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018.

Il a étalé sa position dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 juin 2018, lors de sa traditionnelle célébration de la Nuit du Destin «Al Qadr» sur l’Espace vert de Faladjè contigu aux 30 mètres non loin de la Tour d’Afrique.

Comme à l’accoutumée, chaque année, le prêcheur Bandiougou Doumbia organise une cérémonie de prêche à l’intention des fidèles musulmans. L’activité se tient généralement la 27ème nuit du mois de Ramadan, traditionnellement appelée ‘‘Nuit du destin’’.

La Cérémonie a regroupé plusieurs fidèles musulmans notamment le Représentant du Ministre des Affaires religieuses et du Culte, Dame Seck, Moussa Karabinta, marabout international et plusieurs autres prêcheurs.

A son arrivée sur les lieux, le prêcheur Bandiougou Doumbia a été comme d’habitude accueilli par le chanteur religieux Moustapha Sidibé et son équipe sous un tonnerre d’applaudissement.

Dans son explication sur cette nuit bénie, Cheikh Bandiougou a fait savoir que « Laylat al-Qadr » ou Nuit du Destin est l’une des nuits de la fin du mois du Ramadan considérée comme bénie chez les musulmans.

La Nuit du Destin se situe dans les dix dernières nuits du mois de Ramadan, un jour impair. Chez les sunnites elle est trouvée durant la 21e, 23e, 25e, 27e ou 29e nuit.

Au cours de cette nuit, selon la tradition sunnite, le Coran aurait été révélé à Mohammad par l’ange Gabriel (Djibril).

Actualité oblige, le prêcheur Bandiougou a fait savoir que les élections s’approchent et le rôle d’un religieux est de faire des bénédictions. Ainsi, il a expliqué qu’il y un lien fraternel et amical avec tous les candidats et tous ceux qui ont eu à diriger ce pays. « Je reçois tous ceux-ci, ils me respectent tous. Pour cela, je ne peux pas donner de consigne de vote. Je demande alors à tout le monde de voter pour le candidat de son choix ».

 

Source: Maliactu.info

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct